Amérique du Nord
URL courte
Par
Le Congrès US envahi par des manifestants (56)
262657
S'abonner

Le vice-Président Mike Pence a été appelé à destituer Donald Trump, «malade mentalement» et «incapable d’exercer ses fonctions», via l’application du 25e amendement de la Constitution américaine. Cet appel a été signé par 19 démocrates de la Chambre des représentants des États-Unis.

Des démocrates de la Chambre des représentants des États-Unis ont appelé le vice-Président Mike Pence à appliquer le 25e amendement de la Constitution américaine pour écarter Donald Trump du pouvoir.

Signée par 19 démocrates du comité juridique de l’institution, cette lettre porte sur «l’absence d’envie» chez le Président sortant de «défendre notre démocratie et d’exercer ses fonctions», laquelle aurait été constatée une nouvelle fois.

En outre, ils estiment que Donald Trump est «malade mentalement et incapable de gérer et d'accepter les résultats de l'élection de 2020». Il représente ainsi une «grave menace pour la démocratie».

C’est la raison pour laquelle, «dans l’intérêt de notre démocratie, nous vous exhortons à mettre en place le 25e amendement et à lancer le processus de destitution de Trump de ses fonctions», indique le document, publié par l’un de ses auteurs, David Cicilline, sur Twitter.

Discussion entre ministres

Plusieurs médias américains ont également évoqué une discussion survenue entre des membres du gouvernement américain concernant l’application de cet amendement. Cependant, aucune proposition officielle n’a été présentée à Mike Pence. Il ne reste que deux semaines avant la fin du mandat de Donald Trump.

Des partisans du Président sortant ont fait irruption dans le Capitole le 6 janvier, poussant le Congrès à suspendre la procédure de certification des résultats de la présidentielle du 3 novembre. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes. Quatre personnes sont décédées, dont une vétérane de l’US Air Force.

Dossier:
Le Congrès US envahi par des manifestants (56)

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Tags:
Joe Biden, Chambre des représentants des États-Unis, destitution, Donald Trump, Mike Pence
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook