Amérique du Nord
URL courte
Par
Le Congrès US envahi par des manifestants (52)
231371
S'abonner

Suite à l'intrusion de manifestants pro-Trump dans le Capitole, les comptes Facebook et Instagram du Président sortant ont été suspendus et ce pour une «durée indéfinie», précise Mark Zuckerberg. Selon lui, cette mesure restera en vigueur pendant au moins deux semaines, soit jusqu’à l’investiture de Joe Biden.

Les «évènements choquants» qui ont eu lieu la veille au Capitole «témoignent clairement», selon Mark Zuckerberg, que Donald Trump cherche à utiliser le temps restant à «saper» le transfert du pouvoir à Joe Biden. Pour cette raison, ses comptes Facebook et Instagram seront bloqués pour les semaines à venir, a annoncé ce jeudi 7 janvier le fondateur de Facebook.

«Nous étendons le blocage sur ses comptes Facebook et Instagram pour une durée indéterminée, au moins pour les deux prochaines semaines, jusqu'à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée», a-t-il écrit.

Instagram, qui appartient à Facebook, a confirmé qu’il bloquera le compte de Trump pendant au moins les deux prochaines semaines.

À l’assaut du Capitole

La veille, les partisans de Donald Trump se sont rendus au Capitole et ont fait irruption dans le bâtiment provoquant la suspension de la procédure de certification des résultats de la victoire de Joe Biden.

Quelques heures plus tard, les manifestants ont été expulsés et les deux chambres ont repris leurs séances. Le Congrès a finalement approuvé l'élection de Joe Biden à la présidence.

Au cours des tensions avec les forces de l’ordre, une femme, vétéran de l'US Air force, a été touchée par le tir d’un policier et est morte à l'hôpital. Trois autres personnes sont décédées près du Capitole alors qu’elles nécessitaient des soins médicaux. Plusieurs ont été blessées et des dizaines interpellations ont été constatées.

Dossier:
Le Congrès US envahi par des manifestants (52)

Lire aussi:

Le FBI contrôle les militaires avant l'investiture de Joe Biden
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Agression contre un maire dans le Gard: «Je suis tombé raide d'un coup, sans même plier les jambes»
Tags:
Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook