Amérique du Nord
URL courte
Par
Le Congrès US envahi par des manifestants (52)
4333
S'abonner

Après la découverte de deux engins explosifs artisanaux aux sièges du Comité national républicain et du Comité national démocrate à Washington le jour de l’assaut du Capitole le 6 janvier, le FBI a décidé de lancer un appel à témoins pour trouver les suspects. Le bureau a proposé une récompense de près de 50.000 dollars.

Le Federal bureau of investigation des États-Unis a publié une annonce dans laquelle il a promis jusqu'à 50.000 dollars de récompense à ceux qui fourniront des informations sur les individus ayant installé deux bombes artisanales aux sièges du Comité national républicain et du Comité national démocrate à Washington le jour des émeutes le 6 janvier.

«Le FBI offre une récompense allant jusqu'à 50.000 dollars pour des informations menant à la localisation, l'arrestation et la condamnation d’une ou des personnes responsables des bombes artisanales découvertes à Washington le 6 janvier», indique le service fédéral dans son communiqué publié sur Twitter.

Un danger «réel»

La publication est accompagnée d’une photo d’un suspect vêtu d’un chandail à capuchon gris dont le visage est caché par un masque.

D’après NBC News, auparavant, le chef de la police du Capitole, Steven Sund, avait déclaré que les engins explosifs découverts lors des manifestations à Washington le jour de l’assaut du Capitole avaient été qualifiés de «dangereux». Ils ont été désactivés et remis au FBI.

Les conséquences des débordements

Après l’assaut du Capitole à Washington le 6 janvier, au moins quatre personnes sont mortes, dont une vétérane de l’US Air Force. Impliqué dans le décès de la femme, un policier a été suspendu.

La police du Capitole des États-Unis a déclaré à son tour qu’un fonctionnaire est décédé après avoir été blessé pendant les tensions avec des partisans du Président sortant.

Plus de 50 agents ont été touchés, dont certains gravement pendant les tensions avec des manifestants. Plus de 65 personnes ont été arrêtées, dont la plupart pour non-respect du couvre-feu.

Dossier:
Le Congrès US envahi par des manifestants (52)

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Tags:
Capitole, Washington, bombe artisanale, bombe tuyau, bombe, récompense, FBI, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook