Amérique du Nord
URL courte
Par
Trump face à une 2e procédure de destitution, une semaine avant la fin de son mandat (16)
222452
S'abonner

Une majorité de membres de la Chambre des représentants ont approuvé mercredi la mise en accusation de Donald Trump pour «incitation à l'insurrection».

La Chambre des représentants a soutenu la mise en accusation du Président sortant par 221 voix contre 203, ouvrant la voie à un vote de la Chambre plus tard dans la journée sur la résolution de destitution.

Une mise en accusation du Président sortant une semaine avant la fin de son mandat serait «une erreur», selon le chef des Républicains à la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, qui reconnaît la «responsabilité» de celui-ci dans l'assaut du Capitole.

Le chef des Républicains au Sénat, Mitch McConnell, a refusé de convoquer la chambre haute du Congrès pour discuter la destitution de Trump avant la prise du pouvoir par Joe Biden, indique le Washington Post. Selon un attaché parlementaire ayant requis l'anonymat, un procès pourrait s'ouvrir dès vendredi au Sénat.

Pour la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi, Trump a été à l'origine d'une «insurrection armée» et mérite un impeachment en conséquence.

«Chasse aux sorcières»?

Les Démocrates avaient déposé un projet de résolution portant sur la destitution de Donald Trump, l’accusant d’incitation à l’insurrection. Une autre a été déposée, demandant au vice-Président Mike Pence d’invoquer le 25e amendement de la Constitution pour démettre le Président sortant, ce à quoi M.Pence s'oppose.

M.Trump a qualifié les appels à sa destitution de «plus grande chasse aux sorcières de l'histoire de la politique», selon le Washington Post.

Ces procédures font suite à l’assaut lancé sur le Capitole par des partisans du Président sortant, le 6 janvier.

Dossier:
Trump face à une 2e procédure de destitution, une semaine avant la fin de son mandat (16)

Lire aussi:

«D’autres vaccins sont plus efficaces» qu’AstraZeneca: un début de revirement pour Macron?
Des policiers de plusieurs départements de France attaqués dans la nuit de samedi à dimanche
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Tags:
Chambre des représentants des États-Unis, États-Unis, destitution, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook