Amérique du Nord
URL courte
Par
356104
S'abonner

La star américaine de la pop Lady Gaga interprétera l’hymne national pendant la cérémonie d’investiture de Joe Biden le 20 janvier. Selon le comité d’organisation, la chanteuse Jennifer Lopez participera aussi à l’événement.

La cérémonie d’investiture du Président élu des États-Unis Joe Biden se tiendra le 20 janvier avec la participation de la chanteuse Lady Gaga -qui doit interpréter l’hymne national, le Star Spangled Banner (La Bannière étoilée)- ainsi que celle de Jennifer Lopez, a annoncé le comité d’organisation.

Selon ce dernier, Lady Gaga chantera sur les marches du Capitole, puis Jennifer Lopez effectuera une «prestation musicale».

«J’ai l’honneur de me joindre à la cérémonie du 20 janvier pour chanter l’hymne national et célébrer l’investiture historique de Joe Biden et Kamala Harris!», a indiqué Lady Gaga sur Twitter.

​Les deux chanteuses ont soutenu Joe Biden lors de sa campagne. Lady Gaga s’est même produite en novembre lors d’un grand meeting électoral de M.Biden à Pittsburgh, en Pennsylvanie.

Washington se prépare à la cérémonie

Le chef du département des Transports de Washington, Paul Wiedefeld, a déclaré le 13 janvier que 13 stations du métro seraient fermées pour des raisons de sécurité lors de l’investiture de Joe Biden. Elles le seront précisément du 15 au 21 janvier. De plus, les trajets de 26 lignes de bus seront modifiés à Washington en raison de la cérémonie. D’autres mesures de sécurité ont été prises en coordination avec les services secrets protégeant les haut responsables du pays.

Le 11 janvier, le Président sortant Donald Trump a décrété l’état d'urgence à Washington, lequel est prévu pour durer du 11 au 24 janvier. Cela permettra aux autorités fédérales d'allouer des fonds pour la capitale de manière accélérée.

Mesures de sécurité renforcées suite à l’assaut du Capitole

Les autorités prennent des mesures de sécurité spéciales suite aux violences du 6 janvier à Washington D.C. où des partisans de Donald Trump ont fait irruption dans le Capitole pour empêcher la validation des résultats de la présidentielle. Cinq personnes, dont un policier, sont décédées pendant les évènements.

Malgré les troubles, le Congrès a approuvé le lendemain l'élection de Joe Biden à la présidence.

Plusieurs agitateurs ont été arrêtés. Le 13 janvier, la Chambre des représentants a voté en faveur d'une résolution visant à destituer Donald Trump pour «incitation à l’insurrection».

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
Washington, Jennifer Lopez, Lady Gaga, Joe Biden, investiture, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook