Amérique du Nord
URL courte
Par
Le Congrès US envahi par des manifestants (63)
14512
S'abonner

Selon le bilan intermédiaire des investigations sur les violences commises par des émeutiers au Capitole, 275 enquêtes ont été ouvertes et 98 personnes sont visées par des accusations, a indiqué le procureur fédéral de Washington. Le FBI recense une quarantaine d’arrestations et une centaine d’individus placés en garde à vue.

Au moins une centaine d’individus ont été inculpés pour leur implication dans les événements survenus pendant l’assaut du Capitole par des partisans de Trump le 6 janvier, a déclaré le procureur fédéral par intérim de Washington, Michael Sherwin.

À l’heure actuelle, 275 enquêtes ont été ouvertes dans le cadre des investigations. Le nombre pourra être revu à la hausse avec le temps, a précisé le procureur.

Entre-temps, Steven M. D’Antuono, directeur adjoint du bureau extérieur du Federal Bureau of Investigation (FBI) à Washington, a fait état d’une quarantaine de personnes arrêtées par ses services et plus d’une centaine placées en détention.

Selon lui, le FBI soupçonne plus de 270 suspects qui peuvent être impliqués dans des activités criminelles à proximité du Capitole et à l’intérieur, poursuit-il dans un communiqué publié le 15 janvier.

«C’est un grand puzzle avec beaucoup de pièces, et nous travaillons avec diligence pour les assembler», a indiqué M.D’Antuono tout en évoquant 140.000 images reçues de la part de la population, susceptibles d’être utiles pour les investigations, qui ont été filmées pendant les émeutes.

L’assaut du Capitole

Le 6 janvier, des manifestants soutenant Donald Trump ont forcé l’entrée du Capitole. Le Congrès a été contraint de suspendre la procédure de certification des résultats de la présidentielle.

Les émeutes ont été marquées par des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants. Cinq individus sont décédés dont une femme mortellement blessée par un tir de police. Plusieurs manifestants et des dizaines de policiers ont été blessés.

Dossier:
Le Congrès US envahi par des manifestants (63)

Lire aussi:

Castex: «Il faut tout faire pour retarder le confinement»
«Sur les plans diplomatique et militaire, l’UE ne peut absolument pas être prise au sérieux»
Nicolas Maduro lance un ultimatum à l’Union européenne
Tags:
manifestation, assaut, Donald Trump, enquête, Capitole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook