Amérique du Nord
URL courte
Par
112436
S'abonner

À quatre jours de la cérémonie d’investiture de Biden, la police du Capitole a interpellé ce 16 janvier un individu armé qui a essayé de pénétrer dans l'enceinte du siège du Congrès américain, relate CNN. L’homme, originaire de Virginie, avait sur lui une fausse accréditation pour l’investiture et plus de 500 cartouches, est-il précisé.

Un homme armé, muni d’une fausse accréditation pour la cérémonie d'investiture de Biden et de plus de 500 cartouches, a essayé ce 16 janvier de pénétrer dans l'enceinte du Capitole, relate CNN. Il a été arrêté par la police dans la foulée.

Selon la chaîne de télévision, Allen Beeler, originaire de Virginie, a emmené sa camionnette jusqu'à un point de contrôle de police situé au nord de l’enceinte du Capitole. Il a présenté aux agents de police un document décrit comme une accréditation «non autorisée» pour l'investiture.

Plus de 500 cartouches

En répondant à la question de la police de savoir s’il portait des armes, Beeler a indiqué qu'il avait un pistolet semi-automatique Glock dans l'accoudoir central, précise CNN. L'arme était chargée de 17 cartouches, est-il détaillé.

Selon un rapport de police auquel se réfère le média, le pistolet, ainsi que 509 cartouches, des balles de fusil et un chargeur pour l'arme de poing lui ont ensuite été enlevés.

L’homme a été interpellé, entre autres, pour possession d'une arme à feu non enregistrée et celle de munitions non enregistrées, fait savoir CNN.

L’assaut du Capitole

Le 6 janvier, des partisans de Donald Trump ont fait irruption dans le Capitole au moment où le Congrès était en train de certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle du 3 novembre.

Des affrontements s'en sont ensuivis. Cinq individus sont décédés, plusieurs protestataires et des dizaines de policiers ont été blessés.

La cérémonie d’investiture de Biden, auquel le Président sortant Donald Trump a déjà promis de ne pas se rendre, aura lieu le 20 janvier.

Lire aussi:

Un «nouveau variant» du drapeau tricolore? Une bourde commise pendant les annonces de Castex ne passe pas inaperçue
Les États-Unis procèdent à des frappes en Syrie
Frappes américaines en Syrie: Moscou réagit
Tags:
investiture, Capitole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook