Amérique du Nord
URL courte
Par
131069
S'abonner

Le consulat de Russie à New York a annoncé avoir été privé de téléphone depuis le 18 janvier et avoir des problèmes d'Internet, invitant à le contacter par courriel.

Les autorités américaines ont coupé toutes les lignes téléphoniques du consulat de Russie à New York il y a plus de 24 heures, a annoncé ce mardi 19 janvier la mission diplomatique russe.

«Chers visiteurs! Le 18 janvier, la partie américaine a complètement déconnecté toutes les lignes téléphoniques du consulat général de Russie à New York, il y a parfois des interruptions dans l'accès à Internet», a indiqué le consulat sur Twitter.

Dans ce contexte, la mission diplomatique a invité à la contacter via le courriel qui se trouve sur le site newyork.mid.ru.

Le district consulaire du consulat général russe de New York comprend les États du Vermont, du Wisconsin, de l'Illinois, de l'Indiana, du Connecticut, du Massachusetts, du Minnesota, du Michigan, du Maine, du New Hampshire, du New Jersey, de New York, de l'Ohio, de la Pennsylvanie et de Rhode Island.

Selon le consul Alexeï Topolski, les autorités expliquent la coupure simultanée de plusieurs dizaines de lignes téléphoniques par des problèmes techniques.

«Il ne s'agit pas d'une, deux ou trois lignes, mais de plusieurs dizaines de lignes téléphoniques. Il semble que tout a été coupé en même temps», a déclaré le diplomate à la chaîne de télévision Rossiya 1.

Sites diplomatiques russes fermés aux USA

Le 6 octobre, à la veille de l'élection présidentielle aux États-Unis, le département de la Sécurité intérieure a cité la Russie parmi les menaces à la sécurité intérieure, aux côtés de la Chine, de l'Iran et de la Corée du Nord. La liste des menaces à la sécurité contient en outre l’épidémie de Covid-19 et les extrémistes radicaux, dont les suprémacistes blancs.

En décembre 2016, les autorités américaines ont décidé d’expulser 35 diplomates russes et de fermer deux sites russes à New York et dans le Maryland, invoquant une ingérence présumée de Moscou dans le processus électoral américain.

En septembre 2017, le consulat général russe à San Francisco et les représentations commerciales de Russie à Washington et New York ont été fermés sur demande des autorités américaines. Bien que ces bâtiments restent la propriété de la Russie, les membres des services spéciaux sont entrés dans le consulat de San Francisco un mois après l'expulsion des diplomates, effectuant des recherches et retirant des drapeaux russes. Moscou avait protesté contre ces actions qu’il considère comme illégales.

Le 24 avril 2018, Washington a décrété la fermeture du consulat russe à Seattle. Le lendemain, des représentants du gouvernement américain ont cassé les serrures de l'entrée principale du consulat à Seattle et pénétré dans la résidence. Moscou a répondu par l'expulsion de 60 diplomates américains et la fermeture du consulat des États-Unis à Saint-Pétersbourg.

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Un mariage blanc vire au mariage forcé: souhaitant être naturalisé, un Algérien est jugé pour le viol de sa «fiancée»
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Extension des zones à faibles émissions: vers une grogne populaire «pire» que les Gilets jaunes
Tags:
coupure Internet, Internet, téléphone fixe, New York, États-Unis, Russie, consulat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook