Amérique du Nord
URL courte
Par
11835
S'abonner

Les politiques menées par Facebook, Instagram et Twitter sont la cause du départ du fils de l'ancien Président américain pour la messagerie Telegram. Selon lui, cette plateforme est «un endroit de communication qui respecte la liberté d’expression».

Le fils de l'ancien Président américain Donald Trump Jr. a annoncé vendredi 22 janvier qu’il allait utiliser sa chaîne Telegram, car il n'était pas satisfait des politiques menées par Facebook, Instagram et Twitter.

​«La censure des GAFAM s'aggrave et si ces tyrans ont banni mon père, [l’ancien, ndlr] Président américain, qui ne banniront-ils pas?», tweete-t-il en donnant le lien vers sa chaîne.

Pour lui, Telegram est «un endroit de communication qui respecte la liberté d’expression».

Un lieu d’affrontement des idées

C’est ce qu’il a également évoqué dans sa vidéo publiée sur sa chaîne Telegram.

«Je n'ai pas besoin d'une plateforme où j'aurai un avantage. Je n'ai pas besoin d'un monde fermé de conservateurs. J'ai besoin d'un endroit où mes idées et leurs mauvaises idées s’affrontent. Je pense que maintenant nous avons une tel lieu», indique Donald Trump Jr.

La suspension des comptes de Trump

Le compte Twitter de Donald Trump a été suspendu au cours des dernières semaines de son mandat présidentiel. Il s'est également vu refuser la possibilité de publier sur Facebook et Instagram.

Cette suspension est intervenue peu de temps après que des partisans de Trump ont tenté le 6 janvier d'empêcher l'approbation de l'élection de Joe Biden à la présidence au Congrès américain. Lors des tensions cinq personnes ont été tuées, dont un policier.

Lire aussi:

Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur «entre le 7 et le 10 août»
Biden a choisi Mark Gitenstein comme ambassadeur des USA à l'UE
Ce nouveau dispositif chinois censé faire accélérer avions et fusées hypersoniques
Tags:
Donald Trump Jr, Telegram, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook