Amérique du Nord
URL courte
Par
20404
S'abonner

Comme l’indique CNN, parmi les personnes impliquées dans l’assaut du Capitole figure le frère de Preston Fairlamb, lequel avait dirigé à l’époque le service de sécurité de Michelle Obama. L’avocat du prévenu écarte tout lien.

Scott Fairlamb, qui fait face à cinq accusations fédérales pour son implication présumée dans les émeutes au Capitole du 6 janvier, a un frère qui avait dirigé le service de sécurité de l’ancienne Première Dame Michelle Obama, a appris CNN.

Dans ses mémoires, en 2018, Mme Obama avait parlé de certains des agents qui l’avaient protégée elle et sa famille pendant les deux mandats de son mari.

«Nous nous sommes tous rapprochés de nos agents au fil du temps. Preston Fairlamb a alors dirigé mon service», a-t-elle écrit dans son livre.

Tout lien entre les frères écarté par l’avocat

Interviewé par le média, l’avocat de Scott Fairlamb a déclaré que Preston n’était pas au courant des actions présumées de son frère.

«Il n’était pas au courant de ce que mon client avait fait pendant ce jour-là», a-t-il déclaré.

La chaîne explique avoir tenté à plusieurs reprises de contacter directement Preston Fairlamb. Les services secrets américains et le bureau d’Obama n’ont pas non plus répondu aux demandes de commentaires.

L’assaut du Capitole

Le 6 janvier, des partisans de Donald Trump ont fait irruption dans le Capitole au moment où le Congrès était en train de certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle du 3 novembre.

Des affrontements s’en sont ensuivis. Cinq individus sont décédés, plusieurs protestataires et des dizaines de policiers ont été blessés.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
CNN, Michelle Obama, Capitole, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook