Amérique du Nord
URL courte
Par
1929
S'abonner

Les forces de l'ordre américaines ont appréhendé un homme avec une arme à feu et des munitions à proximité du bâtiment du Capitole à Washington, relate NBC.

Un homme de 71 ans muni d’une arme à feu et de 20 cartouches a été interpellé non loin du Congrès américain à Washington, a annoncé ce jeudi 28 janvier la chaîne de télévision NBC.

«Un homme de 71 ans a été arrêté avec une arme à feu et 20 cartouches de 9 mm […] alors qu'il était stationné à une intersection près du bâtiment du Rayburn de la Chambre des représentants», a indiqué un journaliste de NBC, Scott MacFarlane.

Selon les médias, il s’agit d’un certain Dennis Westover de South Charleston, en Virginie-Occidentale. Il a été arrêté pour de nombreux chefs d'accusation, notamment pour possession de munitions non enregistrées et possession illégale d'une arme à feu, un pistolet semi-automatique Sig Sauer P365 en 9 mm.

Le bâtiment Rayburn, situé au sud-ouest du siège du Congrès, est l'un des trois édifices construits pour la Chambre des représentants. Le bâtiment est relié au Capitole par un tunnel.

Capitole, un lieu sous haute protection, surtout depuis l’assaut

Le Capitole, qui a été envahi par des sympathisants de l'ancien Président Donald Trump le 6 janvier, est depuis lors protégé par de nombreux gardes nationaux.

Il est légal de transporter une arme dissimulée dans certaines parties de Washington si on a des papiers appropriés, mais il était presque impossible pour un civil de la transporter légalement dans des zones de haute sécurité, comme le Capitole, avant même les émeutes du 6 janvier, selon les médias.

Le 6 janvier, des partisans de Trump ont pris d'assaut le Capitole alors que les membres du Congrès étaient en train de certifier les résultats de la présidentielle. Cinq personnes sont décédées pendant les émeutes. Une semaine avant la fin de son mandat, Donald Trump a été visé par une procédure de destitution suite à l’assaut du Capitole. Cela pourrait potentiellement l'empêcher de briguer un nouveau mandat présidentiel.

Lire aussi:

Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
La France visée par des attaques plus graves que celles de Pegasus, selon les autorités
Tags:
États-Unis, Washington, arrestation, homme armé, Capitole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook