Amérique du Nord
URL courte
Par
4635135
S'abonner

«Wow, Space Force», a ironisé Jen Psaki devant les journalistes alors que la question portait sur les perspectives de la Force spatiale américaine créée par Donald Trump. Une blague qu’un sénateur républicain accuse d’avoir «dévalorisé» cette branche de l’armée.

Répondant à la question d’un journaliste de Bloomberg concernant les perspectives de la Force spatiale américaine créée par Donald Trump, la porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki a fait semblant qu’elle ne comprenait pas de quoi il s’agissait.

La vidéo de cette scène a été largement relayée.

Un sénateur demande des excuses

Réagissant à cette déclaration, le sénateur républicain Mike Rogers l’a appelée à «s'excuser immédiatement»:

«Je suis préoccupé par la façon dont la porte-parole de Biden dévalorise une branche entière de nos troupes pour une phrase ou une blague que la Chine devrait apprécier», a déclaré l’élu, cité par Politico.

Mme Psaki a à son tour fait sur son compte Twitter une publication adressée aux Forces spatiales américaines:

​«Nous attendons avec intérêt la poursuite des travaux de la Force spatiale et invitons les membres de l’équipe à nous rendre visite à tout moment dans la salle d’information pour faire le point sur leurs importants travaux».

Lire aussi:

Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Sang, sueur et larmes: des chercheurs désignent les ingrédients pour créer du béton sur Mars
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Tags:
États-Unis, présidence américaine, Jennifer Psaki, Donald Trump, force spatiale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook