Amérique du Nord
URL courte
Par
15763
S'abonner

Le Pentagone gèlera le retrait de ses troupes d'Allemagne jusqu'à ce qu'il reconsidère les positions actuelles des forces américaines dans le monde, a annoncé la Maison-Blanche.

Les États-Unis gèlent le retrait de leurs forces d'Allemagne, a déclaré ce jeudi 4 février le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan, annonçant une intervention de Joe Biden au département d'État prévue pour ce jeudi.

Selon M.Sullivan, le Pentagone doit d'abord réévaluer les positions des troupes américaines dans le monde.

«Aujourd'hui, il [le Président Biden, ndlr] annoncera que le secrétaire à la Défense Lloyd Austin étudiera la position de nos forces dans le monde et, en attendant, nous gèlerons tout retrait de troupes d'Allemagne», a indiqué M.Sullivan.

Le retrait de presque 10.000 soldats américains stationnés en Allemagne a été ordonné par l'ancien Président, Donald Trump, en réponse au fait que Berlin n'atteignait pas l'objectif de consacrer 2% de son PIB à la défense. Certains soldats sont rentrés chez eux, tandis que d'autres ont été transférés en Pologne. Il s'agissait d'un retrait partiel, puisque 25.000 soldats américains devaient toujours rester en Allemagne.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un prévenu pakistanais exhorte un juge à lui «donner» sa «promise» de 14 ans contre son gré
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Tags:
présidence américaine, États-Unis, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook