Amérique du Nord
URL courte
Par
1510
S'abonner

Une fusillade a éclaté dans une clinique de Buffalo, aux États-Unis, ce mardi 9 février et a fait plusieurs blessés, selon la police. En outre, selon le quotidien local Star Tribune, une bombe a été déclenchée dans le bâtiment. Un suspect a été arrêté par la police.

Un individu a ouvert le feu ce mardi 9 février dans une clinique Allina Health dans la ville américaine de Buffalo, selon la police locale. Plusieurs blessés ont été rapportés par le département de police de Buffalo. 

Les policiers fédéraux de Saint Paul, la capitale du Minnesota, se sont rendus sur place, selon Twitter, suite au signalement d'un tireur actif.

Selon la police, un suspect a été interpellé. ​Un représentant de l'établissement de soins a confirmé qu'il y avait un tireur à l'intérieur vers 11h30 (heure locale), mais n'a pas fourni plus de détails, selon la station de radio WCCO.

Le centre médical North Memorial a annoncé avoir accueilli plusieurs blessés.

À son tour, le Minnesota State Patrol a indiqué envoyer six containers de sang de la Croix-Rouge à l'hôpital de Buffalo afin qu'il soit prêt pour les victimes de la fusillade.

​Une source au sein des forces de l'ordre a indiqué à la chaîne FOX 9 qu'il y avait trois bombes, dont deux ont explosé. L'équipe de déminage du département de police de Minneapolis réagit à la situation ainsi que le FBI, le Bureau de l'alcool, du tabac, des armes à feu et explosifs et le Brigade criminelle de Minnesota (BCA).

Le quotidien local Star Tribune a parlé, en se référant à un enregistrement audio de répartition d'urgence, d'au moins cinq blessés, ainsi que de l’explosion d’une bombe environ 30 minutes après le début de la fusillade.

Une conférence de presse est prévue à 15 heures (heure locale) au quartier général de la police de Buffalo.

Lire aussi:

La France signale plus de 22.000 nouveaux cas de Covid-19, soit le 4e jour consécutif de hausse
Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Tags:
blessés, États-Unis, fusillade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook