Amérique du Nord
URL courte
Par
6337
S'abonner

À l’aide de 3.000 bâtons de dynamite, un ancien hôtel-casino de Donald Trump a été démoli dans l’État du New Jersey. Autrefois symbole de la réussite de l’ex-Président, l’établissement fut un échec financier et restait vide depuis 2014.

Dans la matinée du 17 février, la démolition contrôlée d’un des anciens hôtels-casinos de Donald Trump s’est déroulée à Atlantic City, dans l’État du New Jersey. 

La vidéo de l’événement auquel ont assisté de nombreuses personnes a été mise en ligne par le portail local NJ.

L’explosion de ce bâtiment de 39 étages a pris une vingtaine de secondes. 3.000 bâtons de dynamite ont été utilisés.

Certains ont même payé pour avoir les meilleures places, toujours selon le portail.

Trente ans d’existence

Inauguré en 1984, l’établissement était le dixième casino de la ville, mais 30 ans plus tard il s’est révélé être un gouffre financier et a été fermé. Depuis, il était vide.

Il est précisé que le maire, Marty Small, s’était fixé comme objectif en 2020 de démolir ce bâtiment dont des morceaux de façade tombaient sur la promenade après les tempêtes.

Lire aussi:

«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Tags:
démolition, Atlantic City, New Jersey, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook