Amérique du Nord
URL courte
Par
8173
S'abonner

Les réseaux sociaux pourraient trouver un jour une solution et restaurer les comptes de Donald Trump, a suggéré Bill Gates dans une interview à CNBC.

Bill Gates a estimé, dans une interview pour la chaîne de télévision CNBC, que les réseaux sociaux devraient à un moment ou à un autre rendre à l'ancien Président états-unien Donald Trump l’accès à ses comptes.

«Je pense qu'à un moment il lui sera probablement permis de revenir et peut-être il lui devrait être permis de revenir», a avancé le co-fondateur de Microsoft ce jeudi 18 février.

Par la suite, Bill Gates a lancé qu’il était bizarre de dire que les élections avaient été truquées sans avoir de faits à présenter et ne pas être capable de le prouver, en faisant référence aux déclarations de Donald Trump sur les réseaux sociaux.

«Mais je parie qu'ils trouveront un moyen de le laisser revenir», a-t-il ajouté.

Il a supposé que les futurs messages de Trump considérés comme faux pourraient être marqués d’un avertissement.

«Vous savez, d'une certaine manière, l'intérêt des gens pour ce qu'il dit peut diminuer un peu. Ce sera intéressant à regarder», a conclu Bill Gates.

Des comptes de Trump bloqués

Twitter, Snapchat, Facebook et Instagram avaient précédemment bloqué les comptes de Donald Trump pour des délais différents.

Le 7 janvier, Mark Zuckerberg a informé que les comptes Facebook et Instagram de M.Trump seront bloqués pour une «durée indéfinie».

Début janvier, deux jours après que des partisans de Donald Trump ont envahi le Capitole, Twitter a suspendu le compte de l’ex-Président états-unien de façon permanente.

Donald Trump à son tour a accusé le réseau social de «museler la liberté d'expression», en s’exprimant depuis le compte de la présidence américaine.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un prévenu pakistanais exhorte un juge à lui «donner» sa «promise» de 14 ans contre son gré
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Tags:
réseaux sociaux, Twitter, Inc, Twitter, Donald Trump, Bill Gates
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook