Amérique du Nord
URL courte
Par
4283
S'abonner

Des images montrant la glace du lac Michigan en train de fondre, formant ainsi ce que les riverains ont appelé un «tsunami de glace», ont été partagées sur les réseaux sociaux. Ce phénomène se produit lorsque des plaques de glace, amenées par des vents forts vers le rivage, se superposent.

Après une vague de froid, le mercure a commencé à remonter aux États-Unis, faisant ainsi fondre de manière surprenante la glace du lac Michigan, l’un des Grands Lacs d’Amérique du Nord. Des images de ces formations de glace ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

 

Un «tsunami de glace»: voici comment les médias américains appellent ce phénomène. Avec la remontée des températures, la glace du lac commence à se fissurer alors que des fragments se dispersent dans l'eau. Des vents forts poussent les plaques de glace flottantes vers le rivage, explique ABC7 Chicago.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Elizabeth (@palebluedash)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jen S (@jen.s.photography)

Elles gagnent ainsi la terre ferme en s’entassant les unes sur les autres, donnant l’impression d’un tsunami. Les plaques s’accumulent et forment un amoncellement massif de glace dont la hauteur peut atteindre plusieurs mètres, précise la chaîne de télévision.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sam Gartner (@samalama17)

Période de grand froid

En février, les États-Unis ont subi une puissante vague de froid. Dans certaines parties du Texas, les températures étaient plus basses que celles de l'Alaska. Dallas a atteint une température minimale de -16°C, le 15 février, la température la plus froide que la ville ait connue depuis 1989, selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

Des tempêtes de neige ont provoqué des coupures majeures d’électricité. Environ quatre millions d’habitants du Texas en ont été concernés.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Vinnik, programmeur russe, jugé en appel: «on a pris pour argent comptant les éléments envoyés par le FBI»
Tags:
États-Unis, froid, tsunamis, lacs, Michigan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook