Amérique du Nord
URL courte
Par
1315
S'abonner

La visite virtuelle du secrétaire d'État américain Antony Blinken au Mexique vendredi 26 février a été ternie par une bévue: le drapeau placé derrière lui lors d'une réunion virtuelle avec son homologue a été affiché à l'envers.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déconcerté certains Mexicains après avoir posté sur Twitter une photo de lui-même assis devant les drapeaux américain et mexicain lors d'une réunion virtuelle avec le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard. Le drapeau mexicain était affiché à l’envers, rapporte Fox News. 

«C’est super d'"être" au Mexique! La relation États-Unis-Mexique a un impact sur la vie quotidienne des citoyens des deux pays. Aujourd'hui, je discute de notre engagement à travailler avec le Mexique sur le Covid-19, à promouvoir le commerce et les investissements et à mettre en œuvre une approche globale de la migration régionale», a-t-il tweeté.

Une bévue rapidement repérée

Des internautes ont rapidement repéré l’erreur. Les journalistes mexicains n'ont pas tardé à la signaler aussi en exprimant une certaine confusion quant aux raisons pour lesquelles le drapeau était mal affiché.

«Le drapeau mexicain à l'envers, le secrétaire d'État [Blinken] a entamé une visite virtuelle dans le pays», a observé le journaliste Ariel Moutsatsos.

«Le secrétaire d'État de Biden se présente devant la République du Mexique avec le drapeau mexicain à l'envers. C'est un signe, monseigneur Blinken, un signe», renchérit son collègue Leonardo Toledo.

Fox News signale que les drapeaux affichés intentionnellement à l'envers sont généralement utilisés pour communiquer la détresse, la protestation ou le manque de respect.

Le département d'État n'a pas répondu à la demande de commentaire de Fox News.

Une même erreur de l’ex-Président mexicain

Le média précise qu’Antony Blinken n’est pas le premier haut responsable à commettre une bourde avec le drapeau mexicain. L’ancien Président mexicain Enrique Peña Nieto l’avait aussi faite lors de la Journée du drapeau mexicain.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
drapeau, Antony Blinken, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook