Amérique du Nord
URL courte
Par
211455
S'abonner

La nièce de Donald Trump a affirmé dans une interview pour Business Insider que le blocage de son compte Twitter de manière permanente, ainsi que le refus d’une association de golf professionnelle d’organiser un tournoi sur son terrain l’ont énervé plus que sa défaite à la présidentielle.

Mary Trump, nièce de Donald Trump et psychologue clinique de profession, a raconté à Business Insider que l'ancien Président «ne s'est pas soucié de la politique» et aurait été plus affecté par la décision de Twitter de bloquer son compte de manière permanente, aussi bien que la décision de la Professional Golfers' Association (PGA) of America de ne pas organiser son championnat de 2022 sur le terrain de golf de Trump, que par sa défaite à l'élection.

«Je crois que le fait d'être banni de Twitter et la décision de la PGA de retirer son tournoi de ses terrains de golf sont probablement les pires choses qui lui sont arrivées ces quatre dernières années», confie-t-elle.

Le livre sur Trump de sa nièce

Psychologue de profession et auteure du livre «Trop et jamais assez: comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde», la nièce de Donald Trump a affirmé dans ses pages que depuis son enfance Donald Trump souffre de problèmes psychologiques qui s’aggravent avec le temps. Il a été publié l'année dernière et plus d'un million de livres ont été vendus dans la première semaine.

Le livre inclut des observations de Mary Trump sur son oncle avant qu'il ne soit élu Président et des détails de la dynamique des relations dans la famille qui ont formé sa personnalité.

Sa nièce n’a pas été non plus enthousiaste à propos de l’éventuelle participation de Donald Trump à l’élection présidentielle de 2024, une possibilité qu’il a pourtant évoquée.

Le blocage de Trump sur les réseaux sociaux

Plus tôt, des réseaux sociaux comme Twitch, Twitter, Facebook, YouTube et Instagram ont bloqué les comptes de l’ex-Président états-unien pour des délais différents en raison de ses déclarations concernant les manifestations à Washington du 6 janvier qui se sont terminées par l’assaut du Capitole par ses partisans. En les appelant, d'une part, à se comporter pacifiquement et à partir, Donald Trump les a qualifiés de patriotes et a dénoncé la fraude électorale sur Twitter.

Uniquement Twitter a annoncé que l’ancien Président états-unien avait été banni de manière permanente. Le réseau social avait suspendu le compte du Président le 8 janvier.

En ce qui concerne ses pages sur Facebook et Instagram, après leur suspension le 7 janvier provoquée par l’assaut du Capitole aux États-Unis, elles ont été réactivées dans la soirée du 15 janvier. Toutefois, depuis, aucune nouvelle activité n’a été détectée sur les pages qui restent désormais suspendues.

Les réseaux sociaux, qui ont réagi en suspendant et bloquant des comptes, ont fondé leur décision sur les messages relayés sur leurs plateformes, les considérant comme des appels à la violence.

Suite à ces blocages de Donald Trump sur les réseaux sociaux, son fils Donald Trump Jr a expliqué sa décision de rejoindre la messagerie Telegram par les politiques menées par Facebook, Instagram et Twitter. Selon lui, cette plateforme est «un endroit de communication qui respecte la liberté d’expression», ce qu’il a indiqué dans son message sur Twitter le 23 janvier.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Jean Castex tient une conférence de presse - vidéo 
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
élection présidentielle, blocage, Twitter, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook