Amérique du Nord
URL courte
Par
131629
S'abonner

Joe Biden a adressé au Congrès des États-Unis une demande pour l’exercice de l’année fiscal 2022, qui prévoit un budget militaire de 715 milliards de dollars. Ce chiffre est inférieur à celui alloué au Pentagone pour 2022 par Trump, mais en légère augmentation par rapport aux dépenses militaires 2021.

Le Président américain a formulé vendredi 9 avril sa première demande pour le budget militaire 2022 qui serait alloué au département de la Défense pour l’année fiscal 2022.

Joe Biden propose notamment un montant de 715 milliards de dollars, ce qui représente sept milliards de baisse par rapport aux dernières prévisions de futures dépenses des forces armées américaines, faites par Donald Trump à la fin de sa présidence.

Le chiffre marque une légère hausse quant au total de 705,4 milliards, attribués directement au Pentagone pour l’année fiscale 2021.

À l’intérieur du budget, Joe Biden a proposé d’enlever les dépenses sur les opérations de circonstance outre-mer (OCO). Pour l’année 2021, cette ligne a été prévue au niveau de 69 milliards de dollars.

Le plus grand budget militaire du monde loin d’être clair

Pour la première fois depuis une dizaine d’années, le budget fiscal 2022 des États-Unis permettra au Congrès de réallouer les ressources financières entre les dépenses militaires et civiles, et vice versa, indique l’agence Bloomberg.

Dans le contexte politique outre-Atlantique, cela veut dire que la proposition de Joe Biden peut être revue tant par les Démocrates, qui pourront réclamer une réduction plus importante du budget de la défense, que par les Républicains, poursuit Bloomberg.

Ces derniers vont très probablement insister sur l’augmentation annuelle de 3% à 5% des moyens budgétaires alloués à la sécurité nationale - le taux de croissance annoncé en 2017 par le Pentagone sur la période 2018-2023.

Dans les mois à venir, le Président des États-Unis devrait présenter au Congrès et au peuple américain un projet de budget national plus détaillé.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
budget militaire, Pentagone, Donald Trump, Joe Biden
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook