Amérique du Nord
URL courte
Par
345812
S'abonner

Près d’une heure avant que l’ex-policier Derek Chauvin ne soit reconnu coupable pour le meurtre de George Floyd, un autre agent a tué par balles une adolescente noire dans l’Ohio. La caméra embarquée du policier a montré comment la jeune fille de 15 ans a été abattue alors qu’elle-même tentait de poignarder d’autres personnes.

Mardi 20 avril, un policier américain a tué par balles une adolescente noire dans la ville de Columbus, dans l’Ohio, ceci, alors que le procès contre l’ancien policier Derek Chauvin en lien avec le meurtre de George Floyd se déroulait à Minneapolis.

Lors de la conférence de presse ayant suivi l’incident, la police a diffusé des images de caméra embarquée montrant l’officier tirer sur la jeune fille noire, alors qu’elle semblait tenter de poignarder deux autres personnes.

Le maire de la ville de Columbus a expliqué, lors d’une conférence de presse, que «sur la base des images [relayées], [ils savaient] que l’officier avait pris des mesures pour protéger une autre fille».

Ce que montre la vidéo

Dans la vidéo, qui dure moins d’une minute, un policier s’approche d’une allée où se trouve un groupe de jeunes. Soudain, la jeune fille de 15 ans, abattue quelques instants plus tard par la police et identifiée comme étant Makiyah Bryant, bouscule une autre personne qui tombe au sol. Un jeune homme lui assène un coup de pied.

Makiyah Bryant semble alors brandir un couteau et le diriger contre une fille acculée sur le capot d’une voiture. C’est à ce moment-là que l’officier tire avec son arme de service. L’adolescente décédera peu de temps après à l’hôpital où elle avait été transportée dans un état critique, selon la police.

La vidéo a été diffusée pour donner plus d’informations au public, a précisé la même source.

Ce qui a précédé les tirs

D’après la chaîne WBNS-TV, c’est l’adolescente elle-même qui avait appelé la police à cause d’une rixe entre jeunes filles devant chez elle.

Cependant, d’après le Columbus Dispatch, la personne qui a composé le numéro de téléphone de la police avait «signalé qu’une femme essayait de les poignarder, puis la personne a raccroché».

Plus tard dans la soirée, plusieurs habitants se sont rassemblées près de la zone où a eu lieu le drame, ainsi que devant le siège de la police afin de protester contre la mort de la jeune fille en brandissant des affiches «Black Lives Matter».

Chauvin coupable

Près d’une heure après ces faits, dans ce même État, le verdict a été annoncé pour Derek Chauvin jugé pour le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd, lequel avait suscité, au mois de mai 2020, une vague de protestations à travers le monde et le renforcement du mouvement Black Lives Matter.

Ainsi, trois semaines de procès, le visionnage de vidéos et les dépositions de 45 témoins ont conduit à la reconnaissance de la culpabilité de l’ex-policier pour homicide au deuxième degré et meurtre aux deuxième et troisième degrés. Il risque une peine allant jusqu'à 40 ans de prison si des «circonstances aggravantes» sont retenues par le juge.

Lire aussi:

Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Tags:
Black Lives Matter, Afro-américains, Ohio, États-Unis, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook