Amérique du Nord
URL courte
Par
13127
S'abonner

La police new-yorkaise recherche une femme noire qui s’en est pris à deux Asiatiques qui se promenaient près de Times Square le 2 mai. Brandissant un marteau, l’assaillante a blessé l’une d’entre elles avant de s’enfuir. Cet incident survient alors que les autorités constatent une forte hausse des crimes haineux contre les Asiatiques dans la ville.

Une personne d’origine asiatique a été victime d’un crime haineux à New York, un cas qui n’est pas isolé ces derniers mois. L’incident s’est produit dimanche 2 mai alors qu’une Taiwanaise et une amie se promenaient dans la 42e rue, non loin de Times Square.

La vidéo des caméras de surveillance mise en ligne par la police montre une femme noire s’approcher d’elles avant d’essayer de les frapper avec un marteau. La femme de 31 ans a été blessée à la tête avant qu’elle et son amie ne parviennent à désarmer l’assaillante.

​«Elle se parlait à elle-même, comme si elle parlait à un mur, je pensais qu'elle était peut-être ivre ou quelque chose comme ça, alors nous voulions juste passer à côté rapidement et quand nous l’avons fait, elle nous a vues et a dit "Enlevez votre p**tain de masque", ce qui nous a choquées. Soudain, j'ai senti qu’on m’a frappé avec quelque chose», a déclaré la victime à la chaîne ABC 7.

D’après le New York Post, un jour plus tôt, un homme de 20 ans avait été arrêté pour avoir supposément attaqué un couple asiatique près de la gare du Grand Central Terminal. L'assaillant a qualifié le couple de «dangereux» puis leur a lancé «vous n'avez pas votre place ici» et a frappé la femme de 50 ans à la tête avec un sachet de chips.

Une vague de crimes haineux contre les Asiatiques

Selon les chiffres du département de la police de New York (NYPD), cités par le Wall Street Journal, les Asiatiques ont été ciblés dans 80 crimes haineux à New York du 1er janvier au 4 avril, contre 16 à la même période en 2020. À titre d’exemple, en 2020, le NYPD avait enregistré 28 crimes haineux visant les Asiatiques contre trois en 2019. Les responsables du NYPD estime que certaines des attaques contre les Américains d'origine asiatique étaient motivées par la fausse croyance selon laquelle les Asiatiques étaient responsables de la pandémie de coronavirus.

De son côté, le maire de la ville Bill de Blasio a déclaré le dimanche 2 mai que les actes de violences contre les New-Yorkais d'origine asiatique ne seront pas tolérés et a promis «des conséquences» pour ceux qui en commettent.

«Si vous avez de la haine, foutez le camp d’ici, vous ne méritez pas de vivre à New York», a-t-il ajouté

Lire aussi:

Un mariage blanc vire au mariage forcé: souhaitant être naturalisé, un Algérien est jugé pour le viol de sa «fiancée»
La France remporte son premier match de l'Euro 2020 face à l’Allemagne
Extension des zones à faibles émissions: vers une grogne populaire «pire» que les Gilets jaunes
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Tags:
États-Unis, Asie, crimes, agression, New York, Taïwan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook