Amérique du Nord
URL courte
Par
7231
S'abonner

Au moins quatre personnes ont été tuées lors de la chute d'un avion léger sur un immeuble de la ville américaine d’Hattiesburg, aux États-Unis.

Un petit avion civil est tombé dans la nuit du 4 au 5 mai sur un immeuble d’Hattiesburg, dans le Mississippi, faisant au moins quatre morts, a déclaré ce mercredi 5 mai la police locale.

«Le 4 mai 2021, les secours ont répondu à un appel concernant le crash d’un avion survenu sur Annie Christie Drive vers 23h20. Lorsque les équipes d'urgence sont arrivées sur les lieux, il s’est avéré qu’un avion civil s'était écrasé sur un immeuble […]. Nous pouvons confirmer quatre morts», a indiqué la police d’Hattiesburg sur Twitter.

La chaîne de télévision WDAM, citant un représentant de la police locale et un officier des pompiers, avait précédemment fait état de deux morts.

La police n'a pas encore identifié les victimes, ni précisé si elles se trouvaient à bord de l'avion ou dans le bâtiment touché.

Plusieurs rues ont été fermées à la circulation pendant quelques heures.

Les raisons de l'incident n'ont pas encore été établies. Il n’a pas encore été établi si l'appareil avait décollé de l'aéroport voisin de Bobby Chain ou s’il essayait d'y atterrir, précise le journal Hattiesburg American.

La police a annoncé avoir saisi la Federal Aviation Administration (FAA) qui enquête sur les incidents aériens. Elle a demandé aux résidents de ne pas toucher aux débris qui seraient potentiellement en lien avec le crash et qu’ils pourraient trouver à proximité de leurs domiciles, mais d’en alerter les autorités.

Ces avions qui traversent les toits d’immeubles

Les chutes d’avions ou de pièces sur les immeubles ne sont pas si rares. Début décembre 2020, un disque métallique brûlant d'un peu plus de 200g est tombé sur le toit d'une maison de Leuville-sur-Orge, dans l’Essonne. Il a percé le toit sans blesser personne. Certains experts ont estimé qu’il s’agissait d’une pièce provenant d’un avion même si le maire a indiqué au Parisien que la ville n’était pas située «sous les couloirs aériens».

En juillet 2020, le crash d’un petit avion sur un immeuble, dans la ville allemande de Wesel, à quelques 60 km au nord de Düsseldorf, a fait plusieurs morts et blessés, selon les médias. L’appareil aurait heurté une montgolfière peu de temps avant de s’écraser sur le bâtiment.

En 2018, un avion léger s’est écrasé sur le toit d’un centre pour enfants autistes après avoir décollé de l’aéroport américain de Fort Lauderdale, en Floride. Au moins deux personnes -le pilote et un passager- ont été tuées, et une employée du centre a été légèrement blessée. Au moment de l'accident, 13 personnes se trouvaient dans le centre de thérapie, dont cinq enfants.

De tels incidents impliquent parfois des avions militaires. En mai 2019, un chasseur F-16 avec un seul pilote à bord s’est écrasé sur un entrepôt en Californie sans faire de victime. Il a en revanche percé un grand trou dans le toit. En septembre de la même année, un F-16 belge s’est écrasé à Pluvigner, dans le Morbihan, percutant le toit d’une maison et en emportant une bonne partie.

Lire aussi:

La France signale plus de 22.000 nouveaux cas de Covid-19, soit le 4e jour consécutif de hausse
Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
Tags:
avion, Mississippi, crash d'avion, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook