Amérique du Nord
URL courte
Par
111113
S'abonner

La Chambre des représentants des Etats-Unis a adopté mercredi à une écrasante majorité et envoyé au président Joe Biden un projet de loi faisant du 19 juin, ou «Juneteenth» - contraction de juin et de 19ème en anglais - un jour férié commémorant la fin de l’esclavage.

Joe Biden prévoit de signer le projet de loi lors d’un événement à la Maison Blanche jeudi après-midi.

La Chambre a approuvé le projet de loi par un vote de 415 à 14. Le Sénat a adopté le projet de loi à l’unanimité mardi.

Ce vote intervient un an après que les Etats-Unis ont été secoués par des manifestations contre le racisme et le maintien de l’ordre à la suite du meurtre de l’Afro-Américain George Floyd par un policier de Minneapolis.

Ce jour férié marque le jour où, en 1865, un général de l’Union a informé un groupe de personnes asservies au Texas qu’elles avaient été libérées deux ans plus tôt par la proclamation d’émancipation du président Abraham Lincoln pendant la guerre civile.

Le Texas a déclaré en 1980 le «Juneteenth jour férié. Il a par la suite été suivi par plus de 45 autres Etats américains ainsi que par le district de Columbia.

Le «Juneteenth» serait le onzième jour férié reconnu au niveau fédéral, rejoignant une liste qui comprend Noël et le Jour de l’An, Thanksgiving et le Jour de l’Indépendance.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en baisse en France
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Tags:
jours fériés, congrès, esclavage, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook