Amérique du Nord
URL courte
Par
236
S'abonner

Le dernier-né de la famille des avions MAX de Boeing, le 737-10, a fait son vol inaugural vendredi, marquant une nouvelle étape dans la relance de ce moyen-courrier, qui avait été immobilisé au sol pendant vingt mois après deux accidents mortels.

L'appareil blanc et bleu a décollé à 10H07, heure locale (17H07 GMT), depuis Renton, dans l'État de Washington, et après un vol dans un ciel bleu clair, a atterri sans encombre à Seattle à 12H38 (19H38 GMT).

L'avion, qui vient compléter la gamme mono-couloir du géant de Seattle (737-7, 8 et 9), devra encore subir de nombreux tests avant que les premiers exemplaires ne soient livrés aux clients, en 2023 normalement.

Le plus gros des MAX, le 737-10 peut transporter jusqu'à 230 sièges passagers sur 6.110 kilomètres. Il est vendu au prix catalogue de 134,9 millions de dollars.

Lancé officiellement en 2017, le 737-10 était destiné à contrer la concurrence de la version allongée du "blockbuster" de l'Européen Airbus, l'A321neo, sur le segment des mono-couloirs de plus de 200 sièges.

Les premières livraisons devaient initialement être effectuées en 2020, mais cette date a déjà été reportée deux fois.

Boeing a dû faire face aux déboires des 737 MAX, cloués au sol dans le monde entier après deux accidents rapprochés, en 2018 et 2019, ayant fait 346 morts.

Lire aussi:

Détention d’armes de guerre transformées: «il est plus facile de taper sur les tireurs que sur la délinquance»
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Tags:
avion, vol, Boeing
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook