Amérique du Nord
URL courte
Par
6211
S'abonner

Le bilan après l'effondrement jeudi d'un immeuble résidentiel de 12 étages en Floride, s'est alourdi à cinq morts samedi alors que les secouristes continuent de rechercher plus de 150 résidents disparus.

Les autorités ont déclaré qu'elles gardaient l'espoir que certaines des 156 personnes portées disparues soient retrouvées vivantes.

Aidés par des chiens, des scanners infrarouges et d'autres équipements, les sauveteurs espèrent que les poches d'air qui se sont formées dans les débris pourraient maintenir des personnes en vie.

"Le plus important maintenant, c'est de garder l'espoir", a déclaré le chef des pompiers Alan Cominsky. "C'est ce qui nous motive. C'est une situation extrêmement difficile."

Les pompiers ont progressé dans la lutte contre des feux couvants sous les décombres, ce qui a permis aux sauveteurs d'avancer dans leurs recherches, ont indiqué les responsables.

Dommages structurels majeurs

Un rapport publié en 2018 a montré qu'un ingénieur avait trouvé des preuves de dommages structurels majeurs dans le bâtiment.

Le rapport avait été effectué en vue d'un important projet de rénovation devant être lancé cette année.

Il n'était pas immédiatement clair si les dommages décrits dans le rapport étaient liés de quelque manière que ce soit à l'effondrement du bâtiment jeudi.

Daniella Levine Cava, maire du comté de Miami-Dade, a déclaré que les autorités n'étaient pas au courant de l'existence de ce rapport.

La Champlain Towers South, construite il y a 40 ans, comptait plus de 130 appartements, dont environ 80 étaient occupés.

Donna DiMaggio Berger, une avocate qui travaille avec l'association de copropriétaires de la Champlain Towers South, a déclaré que les problèmes décrits dans l'étude de 2018 étaient typiques des vieux bâtiments du secteur et n'alarmaient pas les membres du conseil de copropriété, qui y résidaient avec leur famille.

Elle a ajouté que le conseil d'administration avait contracté un crédit de 12 millions de dollars pour payer les réparations et demandé aux propriétaires de payer 80.000 dollars chacun.

Les travaux de remplacement du toit avaient commencé avant la saison des ouragans et le conseil d'administration était sur le point de recevoir des offres pour le reste des travaux, mais la pandémie a ralenti le projet, a-t-elle dit.

Lire aussi:

Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en légère baisse en France
Messages de haine, boycotts, menaces: de plus en plus de professionnels harcelés à cause du pass sanitaire
Des milliers de Parisiens réunis pour une nouvelle manifestation contre le pass sanitaire – vidéos
Un policier reçoit un coup de couteau à Ivry-sur-Seine - vidéo
Tags:
Miami, Floride, effondrement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook