Amérique du Nord
URL courte
Par
4105
S'abonner

Un séisme de magnitude 6,0 et des dizaines de répliques ont frappé la zone frontalière entre la Californie et le Nevada. Il s’agirait du plus important dans la région depuis 20 ans. Des secousses ont été ressenties à des centaines de kilomètres.

Un tremblement de terre de magnitude 5,9 a secoué la frontière entre la Californie et le Nevada jeudi après-midi, selon l’US Geological Survey (USGS) qui a réévalué sa puissance à 6,0.

Le séisme a déclenché un éboulement dans les montagnes de la Sierra Nevada.

Dans les deux heures qui ont suivi, plus de 50 répliques d’une magnitude entre 2,5 et 4,6 ont été signalées.

L’USGS a expliqué à CBS Sacramento que le séisme était «le résultat de failles normales dans la croûte peu profonde de la plaque nord-américaine», précisant qu’il y a une petite chance qu’il annonce un tremblement de terre plus important.

Des voitures percutées par des rochers, mais aucun blessé

La terre a tremblé le long de la bordure orientale de la Sierra Nevada. Des témoins affirment avoir ressenti des secousses dans une grande partie de la Californie du Nord, voire à San Francisco, soit à quelques centaines de kilomètres.

La California Highway Patrol (la patrouille d’autoroutes de Californie) a annoncé la brève fermeture d’une autoroute sur laquelle plusieurs voitures ont été percutées par des rochers éboulés, soulignant que personne n’a été blessé.

Selon USA today, au niveau régional, ce séisme serait le plus important depuis près de 20 ans.

Lire aussi:

Cartouche reçue par courrier: la maire d’une commune des Landes réagit 
Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Tags:
Californie, Nevada, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook