Amérique du Nord
URL courte
Par
5372
S'abonner

Plusieurs stations de métro ont été inondées et de grandes artères coupées jeudi à New York, où d'autres intempéries sont attendues ce vendredi avec l'arrivée de la tempête Elsa.

Entre 5 et 10 cm d'eau sont tombés lors d'une série d'orages sur New York et sa région jeudi 8 juillet après-midi, a indiqué le National Weather Service (NWS), service national de météo, «causant des inondations éclair considérables dans certains endroits».

Des usagers du métro ont posté sur Twitter des vidéos de certaines stations inondées, particulièrement impressionnantes dans la station de la 157e rue, au nord de Manhattan.

«Les lignes 1 et A en ont vraiment pris un coup, avec beaucoup d'inondations dans les stations», a reconnu jeudi soir Sarah Feinberg, patronne de la MTA, régie des transports en commun new-yorkais, lors d'un point de presse.

Certains grands axes, notamment dans le Bronx, ont été temporairement fermés, perturbant la circulation à l'heure de la sortie des bureaux. La police new-yorkaise a tweeté des images où on la voit secourir des automobilistes piégés par les eaux.

Le NWS a averti de nouvelles inondations possibles d'ici vendredi matin, avec l'arrivée attendue sur le nord-est de fortes pluies amenées par la tempête Elsa, venue de Floride.

Malgré des travaux engagés pour fortifier la ville face aux inondations depuis l'ouragan Sandy d'octobre 2012 -qui fit 44 morts et paralysa la capitale économique américaine des jours durant,- New York, ville entourée d'eau, reste très vulnérable aux inondations, dont la fréquence devrait augmenter avec le changement climatique.

Lire aussi:

Détention d’armes de guerre transformées: «il est plus facile de taper sur les tireurs que sur la délinquance»
Plus de 21.000 nouveaux cas de Covid comptabilisés en France pour le troisième jour consécutif
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
inondation, États-Unis, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook