Amérique du Nord
URL courte
Par
0 12
S'abonner

La production manufacturière a ralenti plus que prévu en août aux États-Unis, impactée par les perturbations causées par l'ouragan Ida et la persistance de difficultés liées à la pénurie de matières premières et de main-d'œuvre sur fond de pandémie de coronavirus.

La production manufacturière a augmenté de 0,2% le mois dernier après une hausse de 1,6% en juillet (révisée), a annoncé mercredi la Réserve fédérale.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 0,4%.

La pénurie de matières premières a été aggravée par la dernière vague d'infections au coronavirus, imputées au variant Delta, principalement en Asie du Sud-Est, ainsi que par l'engorgement des ports chinois.

General Motors a annoncé en début de mois la réduction de sa production dans plusieurs usines d'assemblage en Amérique du Nord et Ford Motor a également réduit sa production de camionnettes en raison de la pénurie de puces électroniques.

Le ralentissement de la production manufacturière reflète en partie le transfert des dépenses vers les services au détriment des biens, au fur et à mesure que la campagne vaccinale contre le coronavirus avance.

L'industrie manufacturière, qui représente 11,9% de l'économie américaine, reste soutenue par les entreprises qui cherchent désespérément à reconstituer leurs stocks, après les avoir fortement réduits au cours du premier semestre de l'année.

Lire aussi:

Paris et Moscou s'entendent pour discuter de leur différend sur le champagne
Les gestes barrières de plus en plus négligés par les Français, une nouvelle vague inévitable?
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Tags:
États-Unis, production, ouragan, perturbations
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook