Amérique latine
URL courte
Par
101327
S'abonner

Le dirigeant vénézuélien a fait état d'une nouvelle tentative d'assassinat le visant et entreprise, selon lui, le jour des élections législatives dans le pays. Il accuse cette fois-ci le Président colombien Ivan Duque.

Nicolas Maduro a annoncé que le 6 décembre, jour des élections législatives dans le pays, une tentative d'assassinat était en préparation contre lui. Selon le Président vénézuélien, c’est son homologue colombien Ivan Duque qui en est responsable.

«J'ai changé mon bureau de vote, car des informations concernant la préparation de mon assassinat venant d'une source fiable dans les renseignements colombiens sont apparus», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse diffusée sur Twitter.

Selon lui, suite à cette information, son service de sécurité lui a recommandé de changer le bureau de vote où il devait se rendre.

«Ivan Duque a participé à la planification de mon assassinat le jour du scrutin depuis le Casa de Nariño [la résidence officielle du Président colombien, ndlr]. C'est vrai et j'ai pris les précautions appropriées», a-t-il ajouté.

D’autres tentatives d’assassinat

Nicolas Maduro a à plusieurs reprises accusé les États-Unis et la Colombie d’avoir essayé de l’assassiner. D'après lui, en 2019, plusieurs tentatives «organisées» en Colombie avec l’aval des États-Unis ont ainsi été déjouées.

Maduro a également accusé l'ancien conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton d'avoir tenté de l'assassiner lors d’une attaque de drones armés d’explosifs en août 2018. À l'époque, sept de ses gardes avaient été blessés.

Scrutin à taux de participation faible

Le parti du Président vénézuélien a gagné haut la main les législatives tenues dans le pays le 6 décembre, obtenant, selon les informations actualisées du Conseil national électoral, 69,43% des suffrages exprimés. Le scrutin a été boycotté par une bonne partie de la population, le taux de participation n’y ayant atteint que 30,5%.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Tags:
parlement vénézuelien, tentative d'assassinat, Nicolas Maduro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook