Amérique latine
URL courte
Par
4350
S'abonner

L’utilisation d’urgence du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V a été autorisée par l’organisme de réglementation mexicain. Au mois de février, 400.000 doses sont attendues dans le pays sur un total de 24 millions, selon le contrat.

L’organisme de réglementation mexicain (Coferpris) a autorisé le 2 février l’utilisation d’urgence du vaccin russe Spoutnik V, a informé l’épidémiologiste et représentant du secrétariat de la santé Hugo Lopez-Gatell au cours d’une conférence de presse diffusée sur le compte Twitter du gouvernement.

À partir de ce moment, les doses peuvent être importées et utilisées.

D’après M.Lopez-Gatell, le contrat sur la livraison de 24 millions de doses a été signé par le ministre mexicain de la Santé. Une fois approuvé par l’organisme de réglementation, il sera envoyé en Russie. 400.000 doses arriveront au mois de février.

Auparavant, le Président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador avait fait part de ses discussions quant à la livraison du Spoutnik V avec Vladimir Poutine. Il l’avait invité à venir au Mexique et remercié «pour sa décision de livrer 24 millions de doses du vaccin Spoutnik V au cours des deux prochains mois».

Situation dans le pays

Le Mexique est le troisième pays du monde le plus endeuillé en lien avec la pandémie avec plus de 159.000 décès depuis la fin de février 2020. Ceci sur 1.874.092 cas positifs recensés, selon les données officielles. 

Le 24 février, le Président mexicain a annoncé avoir contracté le Covid-19, mais a indiqué que ses symptômes étaient légers. Six jours plus tard, il a fait une apparition dans une vidéo où il a assuré qu'il allait bien, se reposait et qu'il avait décidé de la publier «pour qu'il n'y ait ni rumeurs ni malentendus».

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid au-dessous des 20.000 en France
Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Réacteur nucléaire «propre»: après l’abandon français, la victoire chinoise
Un amiral américain décrit le cas où l’Otan tirerait sur des navires russes
Tags:
Spoutnik V, vaccination, Mexique, Russie, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook