Amérique latine
URL courte
Par
1141
S'abonner

Un tribunal mexicain a condamné un responsable à 208 ans de prison pour avoir approuvé des travaux de construction défectueux dans une école où 26 personnes sont mortes lors du tremblement de terre de septembre 2017, selon le parquet.

Dix-neuf enfants figuraient parmi les 26 morts lorsque l'école élémentaire privée Rebsamen, dans la capitale, s'est effondrée après un séisme de magnitude 7,1.

Juan Mario Velarde, décrit comme le directeur responsable des travaux, a approuvé la sécurité structurelle de l'école sans effectuer les tests nécessaires et en dépit des irrégularités de construction, a précisé le parquet de Mexico.

L'homme a été condamné «pour sa responsabilité pénale dans cet homicide», a ajouté le parquet dans un communiqué publié mercredi.

Cette «sentence historique» est le résultat d'une «faute professionnelle et d'une action totalement frauduleuse», a déclaré le porte-parole du ministère public, Ulises Lara, à la chaîne de télévision Milenio.

 

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
Mexique, prison, peine de prison, construction
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook