Défense

The National Interest évalue le fusil kalachnikov «Made in India»

© Sputnik. Mikhail Voskresenskiy
URL courte

La revue américaine The National Interest a examiné les qualités d’une version d’exportation du fusil d’assaut kalachnikov АК-203, dont la production vient d’être lancée en Inde.

Suite au lancement de la production conjointe russo-indienne de fusils dans les locaux de la Korwa Ordnance Factory en Inde, la revue américaine The National Interest a estimé les capacités d'une version modernisée d'exportation du fusil d'assaut kalachnikov AK-12, baptisée АК-203, qui sera désormais produite dans l'usine indienne. Le média américain a comparé le fusil russe avec son prédécesseur indien INSAS, qui avait été utilisé par les militaires du pays depuis 1998.

Les journalistes soulignent que l'AK-203 est tout d'abord moins lourd que le fusil indien et qu'il n'est pas soumis aux problèmes de chauffe du canon ni de son système de brouillage. De plus, l'AK-203 est doté d'une longueur plus courte et d'une ergonomie moderne. Qui plus est, le fusil est fourni avec des protège-main en polymère et un rail Picatinny, destiné à accrocher des accessoires pour armes à feu, notamment un viseur. Cela rend ce fusil d'assaut russe plus polyvalent.

Auparavant, il avait été annoncé que l'agence d'exportation d'armes russe Rosoboronexport s'attendait à une demande élevée pour les fusils d'assaut kalachnikov de la série 200, «dans le monde entier» et notamment au Proche-Orient.

Selon le groupe Rostec, dont Rosoboronexport fait partie, les nouveaux fusils d'assaut sont «conformes à toutes les tendances actuelles dans le développement des armes à feu». D'après le PDG du consortium Kalachnikov, Vladimir Dmitriev, il s'agit d'un «produit stratégique de notre travail destiné à l'exportation».