Insolite
© Photo. White House Photo/Pete Souza

Pas d’animal de compagnie, le point faible de Donald Trump?

URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis

Pour la première fois depuis 150 ans, le président américain n’aura pas d’animal de compagnie. Jusqu’ici, un animal domestique à la Maison Blanche était une tradition mais aussi une partie de l’image publique du chef de l’État.

Le prochain président des États-Unis Donald Trump pourrait devenir le premier résident de la Maison Blanche en 150 ans à ne pas avoir d'animal domestique.

​Or, comme le disait Harry Truman, président de 1945 à 1953, « si vous voulez un ami à Washington, prenez un chien ».

Depuis John Adams, premier président des États-Unis à occuper la Maison Blanche en 1800, tous les présidents, à l'exception de Chester A. Arthur (1881-1885), ont eu des animaux avec eux à la Maison Blanche.

Les résidents de la Maison Blanche ont eu des animaux de compagnie très différents, des chats et chiens aux ours et tigres. Le président Calvin Coolidge possédait l'hippopotame Billy, le président Thomas Jefferson avait des grizzlis, et le président Roosevelt un blaireau nommé Josiah.

​Les compagnons à quatre pattes aident à adoucir l'image du président et posent donc souvent sur les photos officielles. Barney, le terrier écossais de George W. Bush, avait son propre site Internet, et Millie, l'épagneul de George Bush père, est « l'auteur » d'un best-seller, « Le livre de Millie », qui décrit la vie à la Maison Blanche vue par un chien. Il existe un musée des animaux des présidents américains.

​Le fait que Donald Trump n'ait pas d'animal pourrait nuire au prestige du prochain président des États-Unis, avertit le Daily Mail.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».