International
© AP Photo/ Marcel Mettelsiefen

Casse du siècle: les détails du vol d’une pièce d’or de 100 kg à Berlin

URL courte

Berlin n’avait pas connu un tel vol depuis longtemps. Une pièce d'or pur de 53 cm de diamètre à l'effigie de la reine Elizabeth II a été dérobée au Bode-Museum dans le centre-ville de Berlin dans la nuit de dimanche à lundi. Cette médaille commémorative frappée par la Monnaie royale canadienne en 2007 est estimée à 3,7 millions d’euros.

Selon les médias allemands, il s'agit du Big Mapple leaf, littéralement grande feuille d'érable, une pièce commémorative frappée par la Monnaie royale canadienne en 2007 sur laquelle figure un portrait de la reine Elizabeth II  d'Angleterre. Elle mesure 53 cm de diamètre, 3 cm d'épaisseur et pèse une centaine de kilos. La police allemande a fait savoir que ce crime avait probablement été commis par plus d'une personne en raison du poids de la pièce.

Le journal Tagesspiegel communique que les malfaiteurs se sont introduits dans le bâtiment par une fenêtre située au-dessus d'une base du pont qui reliait, avant la destruction de l'île aux Musées pendant la guerre, le Bode-Museum au Musée de Pergame situé de l'autre côté de la ligne de chemin de fer.

A l'heure actuelle, cette base de pont à moitié détruite est l'unique endroit où le Bode-Museum se joint aux voies de trains express, la S-Bahn.

Selon la même information provenant de la police de Berlin, les malfaiteurs se sont servis d'une échelle pour atteindre une fenêtre située, selon le porte-parole de la police Winfrid Wenzel, « à trois ou quatre mètres au-dessus de la ligne de chemin de fer ». Ensuite ils ont dû effectuer un assez long trajet pour atteindre le Cabinet des médailles situé à un étage inférieur.

M. Wenzel a précisé que le crime avait été perpétré entre 3h20 et 3h45 du matin. Le premier train régulier entre Hackeschen Markt et Friedrichstrasse part à 04h13. De la sorte, la pause nocturne a suffi pour transporter la pièce lourde de 100 kg à une distance d'environ 100 mètres vers l'est le long du chemin de fer. Les criminels ont ainsi atteint le parc Monbijou au-delà de la Spree sans prendre le train. Selon Winfrid Wenzel, on ignore encore combien de personnes ont participé au vol. Mais même deux personnes auraient eu du mal à emmener leur butin.

Dans le Cabinet des médailles, les malfaiteurs ont brisé une vitrine en verre blindé, ce qui permet de supposer qu'ils devaient porter également des outils lourds. Rien n'a été détruit outre la vitrine, ni dérobé outre la médaille.

Selon Winfrid Wenzel, la police a été alertée à quatre heures du matin par un vigile du musée. Cependant, la police et le musée ne précisent pas si le vol a été signalé par un système d'alarme ou découvert par le personnel de sécurité. Rien n'est communiqué au sujet d'éventuelles images vidéo des caméras de surveillance de la S-Bahn.

Le trafic des lignes de trains de banlieue berlinois a été interrompu lundi pour permettre aux enquêteurs de relever les premiers indices.

Le Musée de Bode, célèbre pour ses sculptures et son « Cabinet des médailles », est situé en plein centre de la capitale allemande, sur « l'île aux Musées », cœur culturel de l'ancien Berlin-Est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »