Ecoutez Radio Sputnik
    Analyse

    01.04.1945

    Analyse
    URL courte
    0 0 0

    1er Avril Les troupes du 2ème Front ukrainien continuent avec succès l'offensive. Les unit

    1er Avril

    Les troupes du 2ème Front ukrainien continuent avec succès l'offensive. Les unités soviétiques, en franchissant sur leur chemin des rivières, des marais et des canaux ont avancé de 25 km. Un groupe des chars et d'infanteries ennemies ont essayé de prendre de flanc des unités qui attaquaient. Après une bataille acharnée l'ennemi a été dispersé.

    La population des villes et des villages tchécoslovaques accueille avec joie l'Armée Rouge. Les meetings et les manifestations, apparaissent spontanément en l'honneur des troupes soviétiques, qui ont libéré le peuple tchécoslovaque du joug fasciste.

    Alliers :
    Ce jour-là le débarquement des troupes américaines sur l'île Okinawa est commencé. La résistance n'a presque pas été opposée. La tentative de venir en aide à la garnison japonaise par des forces de la marine a été repoussée par l'aviation américaine.

    Allemagne :
    Le chancelier Adolf Hitler a fait transporter son Quartier général dans un bunker sous l'ancien bâtiment du bureau de Reichstag. Dans le ciel du Berlin condamné, il y avait les bouffés de fumée. Le grondement des explosions se faisait entendre dans le bunker en béton où se trouvaient les chefs du Troisième Reich.



    Histoire en détails:
    La lutte de l'Armée soviétique pour la libération de la Tchécoslovaquie a exigé de l'effectif des divisions et des corps un énorme effort physique et moral. Elle a coûté la vie et le sang de plusieurs soldats et officiers soviétiques, qu'ils ont donné pour la liberté et l'indépendance nationale du peuple frère. Plus de 140 mille de soldats soviétiques sont tombés de la mort des braves sur le territoire de la Tchécoslovaquie. Les pertes du corps d'armée tchécoslovaque dans les batailles contre l'ennemi commun ont atteint plus de 4 mille personnes.

    Lire aussi:

    Il y a 80 ans, les Accords de Munich démembraient la Tchécoslovaquie
    Il y a 75 ans commençait la bataille de Voronej
    Porte-parole de la présidence tchèque: «la russophobie est à la mode aujourd’hui»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik