Ecoutez Radio Sputnik
    « Amiral Kouznetsov »

    « Amiral Kouznetsov »

    Photo: RIA Novosti
    Analyse
    URL courte
    0 0 0

    La Fédération de Russie est un des rares pays du monde à disposer de porte-avions. L' « Amiral Kouznetsov » est l'unique porte-avions de la Marine russe. Le navire a plus d'une fois changé de nom au cours de sa construction et au début des essais de navigation.


    La Fédération de Russie est un des rares pays du monde à disposer de porte-avions. L' « Amiral Kouznetsov » est l'unique porte-avions de la Marine russe. Le navire a plus d'une fois changé de nom au cours de sa construction et au début des essais de navigation. Au cours  de l'étude de projet, il s'appelait « Union Soviétique », au moment de mise en chantier il portait le nom « Riga », pendant la mise à l'eau, on l'appelait « Léonid Brejnev », et lors des essais de navigation, il a encore une fois changé de nom pour devenir « Tbilissi ». Le bâtiment a pour mission de soutenir les sous-marins porteurs de missiles ballistiques, les bâtiments de surface et les avions embarqués porte-missiles. Mais le « Kouznetsov » n'est pas un porte-avion au sens strict du terme. Il peut également détruire les cibles de surface et aériennes grâce à ses misiles et torpilles. Ce croiseur porte-avions dipose d'une escouade d'avions Su-25 et Su-33 et d'hélicoptères Ka-27 et Ka-29. Les vingt niveaux du « Kouznetsov » sont traversées par des dizaines d'étroites coursives de fer et comptent plusieurs milliers de compartiments. L'équipage de l'unique porte-avions russe est dès le début divisé sur la question de savoir qui, des pilotes ou des marins, a le plus grand rôle à jouer. Si les pilotes jugent la discpline trop tâtillonne  et supportent mal le ballottement, les marins voient d'un mauvais oeil les entorses au règlement. Le commandement de la Flotte du Nord a inventé l'heure d'écriture de lettres. En fait, comme  les parents se sont souvent plaints, que leurs fils écrivaient rarement à la maison, tous les marins sont maintenant obligés d'écrire des lettres aux parents et amis une fois par semaine. Sur le « Kouznetsov » il existe un problème désagréable, ce que l'eau n'est disponible que deux fois par jour. Comme c'est un navire de combat, les ponts y sont astiqués trois fois par jour et les marins se couchent et se lèvent aux sons du clairon. Le plat favori des marins, c'est les pâtes à la viande hachée façon marine. La « cambuse » sert quatre repas par jours aux heures fixes. La consommation journalière se monte à 1500 miches de pain, 2000 oeufs, une tonne de gruau et autant de conserves et de viande. Les grincements à fendre l'âme qui retentissent dans les compartiments sont le signe d'un gros temps qui approche.  Quand la houle est de force huit et les autres bâtiments de surface luttent pour la survie, le « Kouznetsov », vu sa taille, est tout juste secoué d'un léger remous. Le 5 décembre 2007 le porte-avion a dirigé le détachement de navires de combat chargé d'une mission en Atlantique et en Méditerrannée. La Marine russe est donc à nouveau présente dans l'océan mondial. Le porte-avion restera en service jusqu'en 2025 avant d'être remplacé par une nouvelle génération de porte-avions.

    Lire aussi:

    L'Amiral Kouznetsov prend congé, que deviendra le porte-avions russe après la rénovation?
    «Le grand avantage» de l'Amiral Kouznetsov face au porte-avions UK Queen Elizabeth
    L’Amiral Kouznetsov possède un arsenal «que pourrait envier tout autre pays»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik