Ecoutez Radio Sputnik
    BMD-1

    BMD-1

    Analyse
    URL courte
    0 3 0 0

    Le développement du premier véhicule de combat des troupes aéroportées destiné à être largué en parachute ou débarqué d’avion, a commencé en URSS en 1965. Le véhicule a été mise en dotation quatre années plus tard.


    Le développement du premier véhicule de combat des troupes aéroportées destiné à être largué en parachute ou débarqué d’avion, a commencé en URSS en 1965. Le véhicule a été mise en dotation quatre années plus tard. Le BMD-1 est depuis plus de 40 ans au service des troupes aaéroportées. Le véhicile surmonte facilement toutes sortes d’obstacles et peut même s’avancer en tout-terrain sans rien dire du franchissement des cours d’eau! Si pendant la Seconde guerre mondiale, les cours d’eau étaient souvent franchis avec des moyens de fortune, en utilisant tout ce qu’on pouvait trouver sur place – un rondin, une planche ou une brassée de paille, le BMD fait sa traversée sans marquer le moindre temps d’arrêt. Le véhicule est parfaitement adapté aux missions en tout-terrain, dans les zones boisées et en ville. Comme le disent les spécialistes, il est très « agile »  et peut littéralement pivoter sur place. Il faut y ajouter une puissance de feu considérable grâce à son canon jumelé avec la mitrailleuse lourde Kalachnikov et à ses deux mitrailleuses du même calibre qui tirent  dans le sens de la marche. L’équipage peut mener le tir en utilisant les ouvertures aménagées sur les côtés et dans les trappes du véhicule. Le BMD-1 peut en fait « s’hérisser » de feu. Ces engins arrivaient en dotation des troupes aéroportées soviétique en qualité de principal véhicule de transport de troupes et d’appui sur le champ de bataille. Ils ont fait leurs preuves en Afghanistan et en Tchtchénie. Les billégérants s’en sont également servis lors des conflits armés en Transnistrie et dans le Haut Karabakh. A en juger par les publications étrangères, Cuba a reçu un petit nombre de ces véhcules et les engageait en Angola. L’Iraq disposerait aussi de quelques BMD-1. Après le départ des troupes cubaines du continent africain, plusieurs BMD-1 seraient restés à la disposition des troupes gouvernementales, et à en croire les photos, ont pris part à une grande bataille contre les troupes de l’UNITA qui a eu lieu en 1990 devant la ville de Mowinga.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik