Ecoutez Radio Sputnik
    Tu-160

    Tu-160

    Photo: RIA Novosti
    Analyse
    URL courte
    0 410

    Le plus grand avion hypersonique du monde. Le plus redoutable bombardier capable de porter notamment les missiles de croisière. Et en plus c'est l'arme la plus gracieuse. C'est le bombardier stratégique russe Tu-160. Selon le code OTAN ces bombardiers sont appelés Blackjack.


    Le plus grand avion hypersonique du monde. Le plus redoutable bombardier capable de porter notamment les missiles de croisière. Et en plus c'est l'arme la plus gracieuse. C'est le bombardier stratégique russe Tu-160. Selon le code OTAN ces bombardiers sont appelés Blackjack. Mais nos pilotes les ont nommé Cygnes blancs ce qui semble être plus correct.

    Malgré l'armement redoutable et la puissance écrasante, les Tu-160 sont étonnamment fins. Chaque d'eux est un produit très cher. De toute son histoire on a construit seulement 35 avions Tu-160 et il en reste encore moins intacts aujourd'hui. Mais ils sont la vraie fierté de la Russie et la terreur de ses ennemis. Ils sont avions uniques, dont chacun porte son nom en l'honneur des bogatyrs légendaires (Ilya Mouromets) et des constructeurs (Vitali Kopylov), des champions (Ivan Iaryguine) et, bien entendu, des pilotes (Valeri Tchkalov, Pavel Tarane et autres).

    Presque par tous ses paramètres Tu-160 surpasse considérablement ses concurrents principaux, les Lancer américains. La vitesse et le rayon d'action des Cygnes sont tous les deux de 1,5 fois supérieurs aux paramètres respectifs des Lancer. La puissance des moteurs fait le double de leurs concurrents. Chaque bombardier peut emporter jusqu'à 40 tonnes d'armements, y compris des missiles de croisière, des bombes classiques et des bombes guidées etc. L'arme la plus redoutable de ces bombardiers serait les missiles de croisière stratégiques X-55 (code OTAN Kent). Chaque Tu-160 peut emporter jusqu'à 12 missiles de ce type. Ces missiles portant chacun une charge nucléaire de 200 kg volent bien qu'à la vitesse subsonique mais à des altitudes extrêmement basses en contournant le relief du terrain ce qui rend extrêmement difficile leur neutralisation. En été 2007 la Russie a repris les survols des régions éloignées avec de l'aviation stratégique. Le ciel des pays éloignés a de nouveau vu les cygnes blancs.

    Lire aussi:

    La version remaniée du célèbre bombardier stratégique russe Tu-160 dans le ciel en 2018
    Bombardier russe Tu-160: la production du géant des airs bientôt relancée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik