Ecoutez Radio Sputnik
    Analyse

    Rostov-le-Grand et son Kremlin

    URL courte
    0 0 0
    • Rostov-le-Grand et son Kremlin
    • Rostov-le-Grand et son Kremlin
    Photo: RIA Novosti

    Voix de la Russie poursuit son cycle de récits consacrés aux cités russes anciennes, grands centres du tourisme international. Nous discuterons aujourd'hui de la ville de Rostov-le-Grand, l’une des plus anciennes villes russes.

    Rostov-le-Grand se trouve vraiment à portée de main de Moscou. Mais si aujourd’hui, c'est Moscou qui est la capitale de Russie, dans les temps anciens, c'était l'inverse. Car Rostov est beaucoup plus ancienne que Moscou. «La cité de Rostov se dresse dans toute sa beauté», indique l’inscription gravée sur une pierre à l’entrée de la ville, mentionnée pour la première fois en 862 dans la célèbre «Chronique des temps passés». «L’année prochaine, la ville va célébrer son 1150e anniversaire et un centre d’information s’ouvrira à cette occasion dans l’enceinte du Kremlin», raconte Elena Kim, responsable de communication du musée-réserve «Le Kremlin de Rostov».

     

    Photo: RIA Novosti

    «Tous les musées créent aujourd’hui des expositions virtuelles et celle de Rostov fera de même grâce à une vaste base de données sur la cité de Rostov, son Kremlin et la région. Nous avons mis au point un logiciel en prévision de ce projet et sommes en train de rassembler des photographies et des documents en travaillant dans les archives», précise Elena Kim.

    La cité s'est rapidement agrandie jusqu'au milieu du 11e siècle, lorsqu'elle a accédé au titre de capitale de la Russie du Nord-Est, berceau de la Russie moderne. La cité devient en même temps le centre de l’archevêché de Rostov. Au début du 13e siècle voit le jour la principauté de Rostov devenue un des centres religieux et politiques majeurs de la Russie.

    Le Kremlin de Rostov, entièrement en pierre blanche, bâti au XVIIe siècle sur les bords du lac Nero, est un véritable joyau de la ville. Il abrite actuellement un musée qui, va célébrer son anniversaire d’ici quelques jours.

    «Notre musée aura 128 ans le 10 novembre», note Elena Kim. «Ce jour-là, la Galerie de peinture du musée célébrera son 90e anniversaire et nous organisons à cette occasion une expositions d’œuvres graphiques russes originales. Il s'agit d'une exposition d'une cinquantaine de tableaux depuis les pastels du XVIIIe siècles jusqu’aux peintres d’avant-garde».

    Le site pittoresque du Kremlin de Rostov s'est très bien conservé et ressemble à une illustration des contes russes. Il y a un joli étang au milieu d’une petite place au coeur de la citadelle et à côté l’église de Saint-Jean le Chrysostome et le soi-disant Palais Rouge. Rouge (krasny en russe) veut également dire «beau» en Russie. C’est un grand bâtiment à un étage qui servait de résidence aux tsars russes quand ils rendaient visite aux métropolites de Rostov.

    Photo: RIA Novosti

    Les touristes doivent absolument monter sur le clocher d’où s’ouvre une vue magnifique sur la ville. Parmi les produits du terroir à déguster ici, nous conseillons de savourer le filet de porc duit au miel au restaurant «Palais Réfectoire». Les prix sont abordables, et le repas coûte près de 50 dollars par personne.

    Le lac Nero qui a 500.000 ans est navigable, malgré le fait qu'il n'est pas profond. Deux bateaux touristiques sont accostés à un débarcadère improvisé, face à l’entrée principale. Une croisière sur le lac coûte à peine 5 dollars. Une belle vue s'ouvre sur le Kremlin et les monastères depuis le lac. Le monastère du Sauveur fondé au 14e siècle est le plus beau de la ville. Un autre monastère, celui de l’Apparition du Seigneur, a été fondé à la fin du 11e et du 12e siècles sur l’emplacement de l’idole païenne Veles détrônée par l’archimandrite Abraham. Quand vous serez à Rostov, allez voir les objets artisanaux réalisés par la technique de nielle et application des émaux multicolores. Les bijoux niellés ont des couleurs chatoyantes et irisées. Vous pouvez les acheter sur le petit marché au pied des murailles. Ces derniers temps les touristes apprécient beaucoup les cours données par les maîtres artisans à l’occasion des grands festivals.

    «Le premier festival «Revivre les temps anciens» se tient au début d’été et est consacré à la culture urbaine du Moyen Âge. On peut y voir des potiers et des tisseurs qui vendent leurs produits. A la fin de la période estivale, à la Dormition, nous organisons le festival «Les minutes de Rostov» qui initie principalement à la culture religieuse et monastique. Nous y invitons des peintres d’icônes qui travaillent directement dans les salles du musée ainsi que des brodeuses et des forgerons. La ferronnerie d’art avait de tout temps existé auprès des monastères».

    Les restaurants de Rostov sont assez nombreux et proposent souvent une bonne cuisine très variée. Outre le «Palais Réfectoire», vous pouvez déguster les plats du restaurant «Slavianski» à deux pas du Kremlin. Il propose une excellente cuisine pour des prix raisonnables. A déguster absolument le poisson pêché dans le lac Nero. Il est frais et très délicieux, surtout la tanche.

    Lire aussi:

    Mondial 2018: Partez à la découverte de Rostov-sur-le-Don
    Mondial 2018: Rostov-sur-le-Don améliore sa sécurité à coups de caméras
    Des dessins des musées du Kremlin à l'honneur à Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos

    • Des soldats US dans le village de Fatisah dans la province de Raqa
      Dernière mise à jour: 21:24 18.01.2018
      21:24 18.01.2018

      Présence militaire au Kurdistan, cheval de Troie US dans la région?

      par Kamal Louadj

      Alors que la guerre contre Daech en Syrie et Irak touche à sa fin, les États-Unis viennent d’annoncer qu’ils maintiendront une présence militaire dans le Kurdistan syrien, pour, selon eux, «empêcher la réapparition de Daech». Est-ce bien cette raison qui motive la décision de Washington?

    • Nord Stream 2
      Dernière mise à jour: 21:21 17.01.2018
      21:21 17.01.2018

      Le dollar américain à la merci du gaz russe?

      par Kamal Louadj

      En août dernier, Washington a sanctionné les entreprises européennes qui travaillent avec Gazprom sur la construction du gazoduc Nord Stream 2. Pour quelle raison les États-Unis sont-ils prêts à sacrifier les intérêts de l’Europe en coupant la route au gaz russe? Quel est le danger dont ils auraient peur?

    • L'entraînement militaire en Arctique
      Dernière mise à jour: 10:53 17.01.2018
      10:53 17.01.2018

      Une guerre très froide: les USA perdraient-ils la confrontation en Arctique?

      par Maria Tonkova

      Le bras de fer en Arctique impliquant les pays de la région et plusieurs puissances mondiales s’intensifie. Il semble que dans cette confrontation les États-Unis, se voulant être le leader mondial dans tous les domaines, soient dépassés sur plusieurs plans.

    • Donald Trump
      Dernière mise à jour: 21:39 16.01.2018
      21:39 16.01.2018

      Et si la campagne médiatique anti-Trump était une stratégie pro-Trump bien huilée?

      par Kamal Louadj

      La presse US ne lésine pas sur les termes décrivant les capacités du Président Trump, y compris mentales. Des analyses de spécialistes de toute sorte et des livres y sont consacrés. Des campagnes médiatiques qui servent plus à discréditer qu’autre chose. Mais, l'habile illusionniste Trump pourrait-il en profiter pour faire adopter ses projets ?