Ecoutez Radio Sputnik
    La chronique des contacts franco-russes 14.05.2012

    La chronique des contacts franco-russes 14.05.2012

    Photo: RIA Novosti
    Analyse
    URL courte
    0 0 0 0

    Le président de Russie Vladimir Poutine s’est entretenu par téléphone avec le président français élu François Hollande.


    Le président de Russie Vladimir Poutine s’est entretenu par téléphone avec le président français élu François Hollande. 

    Selon le service de presse du Kremlin, Poutine et Hollande ont poursuivi dans un esprit constructif l’échange d’opinions sur la coopération et les projets de contacts personnels.

    Le président de Russie et le président français élu ont réaffirmé le 8 mai par téléphone l’aspiration à assurer en réunissant les efforts l’évolution des rapports russo-français prioritaires pour les deux Etats. Les leaders russe et français ont hautement apprécié le niveau de développement des rapports bilatéraux ayant signalé la coopération constructive sur une base bipartite et au sein des institutions multipartites dans le règlement des problèmes internationaux clés », indique le service de presse du Kremlin. Poutine et Hollande ont décidé d’entretenir les contacts réguliers dans le cadre des forums multipartites et en échangeant de visites.  

     

    La cérémonie de déposition des gerbes de fleurs aux tombeaux des Soviétiques péris en France pendant la Seconde guerre mondiale s’est déroulée au cimetière militaire à Noyers Saint Marin (département de l’Oise) dans le Nord de la France. La dépouille de plus de 4,5 mille militaires soviétiques péris dans la lutte pour la libération de l’Europe du fascisme est ensevelie sur le territoire du mémorial à 100 kilomètres au Nord de Paris.  

    Plus de 30 mille Russes et Soviétiques ont combattu depuis 1940 en France contre les envahisseurs hitlériens dont chaque cinquième a péri. Plusieurs mille Russes de l’émigration de la première vague et leurs enfants ont lutté dans les troupes du général de Gaulle, dans les détachements de partisans et les groupes clandestins. 

     

    Le directeur exécutif principal de Renault-Nissan qui s’est entendu début mai d’acheter le paquet de contrôle d’AvtoVAZ  Carlos Ghosn voudrait conserver Igor Komarov au poste de directeur général de la compagnie russe.  

    « Il est responsable et nous lui assurerons tout le soutien nécessaire : dans la gestion, technologique, technique. Je lui fais confiance et je pense qu’il peut diriger la compagnie à l’avenir », a déclaré Carlos Ghosn dans une interview à l’agence Bloomberg.

    Renault-Nissan achète le paquet de contrôle d’AvtoVAZ en s’appuyant sur les pronostics concernant la croissance économique en Russie. Selon le gouvernement, il est possible que le marché automobile russe dépasse en 2014 le marché allemand et se classe parmi les plus importants en Europe. 

     

    Plusieurs associations russophones de France entendent soumettre à l’examen de la Commission européenne l’initiative civile et ont adressé la pétition sur la reconnaissance de l’emploi de la langue russe au niveau officiel dans l’UE. 

    « A l’initiative de plusieurs associations soutenant l’idée de russophonie et estimant nécessaire que les communautés occidentales prennent conscience de l’ampleur authentique de l’Europe continentale il est décidé de soumettre à l’examen de la Commission européenne l’initiative civile de reconnaître l’emploi du russe au niveau officiel dans l’Union européenne », est-il souligné dans le communiqué de l’Union des russophones de France.  

    L’initiative peut être adoptée si un million de citoyens de l’UE au moins de sept pays signent la pétition. Il existe le quota de signatures pour chaque pays qui dépend du nombre de députés du Parlement européen. Le quota pour la France constitue 54 mille signatures.     

     

    Les participants au rallye « Moscou-Paris » consacré au 200tenaire de la Guerre patriotique de 1812 franchiront plus de 7 mille kilomètres.

    « Les jeunes coureurs ont entrepris un voyage à travers l’Europe suivant l’itinéraire franchi il y a deux siècles par les armées russe et napoléonienne.

    La table ronde consacrée aux événements de l’époque avec la participation des scientifiques de l’Université de La Sorbonne à Paris est l’événement principal de la manifestation. 

    Lire aussi:

    Poutine et Macron donnent une conférence de presse à Versailles
    L’Union européenne doit relancer le dialogue avec la Russie
    « Les sanctions contre la Russie seront levées prochainement », selon un sénateur italien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik