Ecoutez Radio Sputnik
    L’actualité sportive 08.02.2013

    L’actualité sportive 08.02.2013

    Photo : RIA Novosti
    Analyse
    URL courte
    0 0 01

    A seulement une année des Jeux Olympiques d’hiver 2014 le président du Comité Olympique russe, Alexandre Zhoukov, s’est félicité de l’impression produite par les chantiers olympiques sur les membres des comissions internationales, lit-on sur vesti.ru.


    A seulement une année des Jeux Olympiques d’hiver 2014 le président du Comité Olympique russe, Alexandre Zhoukov, s’est félicité de l’impression produite par les chantiers olympiques sur les membres des comissions internationales, lit-on sur vesti.ru. Jacques Rogge notamment a hautement apprécié le travail réalisé à Sotchi, a remarqué Zhoukov. Il dit avoir parlé avec les représentants de nombreux pays et les chefs de comités olympiques et de missions venues de quelques 80 états du monde et tous se sont montrés satisfaits, tous ont été positivement impressionnés. Il reste toutefois beaucoup de choses à faire en l’espace d’un an jusqu’au JO. La construction sur tous les sites n’avance pas selon les délais prévus mais aucun risque de retard majeur. Le Comité Olympique russe veille à ce que tous les délais soient respectés, conclue-t-il. La récente démission du vice-président de ce même comité montre que tout n’est pas parfait mais espérons que la nouvelle aventure olympique se terminera bien pour la Russie.

    *

    L’UEFA a annoncé les prix des tickets pour la finale de la Ligue des Champions qui aura lieu le 25 mai sur le mythique Wembley à Londres, rapporte le site vesti.ru. Une nouvelle catégorie de tickets a fait son apparition : la catégorie 4 où le prix des billets s’élèvera à 95 dollars, elle comprendra 20 pourcents de toutes les places vendues. Les places les plus chères coûteront 520 dollars, ce sera la catégorie 1. Alors si vous avez envie de voir de vos propres yeux la grande finale, vous connaissez maintenant la somme qu’il faudra dépenser !

    *

    Le Mali jouera demain face au Ghana en Coupe d’Afrique des Nations pour se départager la troisième place du tournoi. L’équipe malienne est restée bloquée sur le stade des demi-finales une nouvelle fois à tel point qu’on n’a pas manqué de parler de la phase maudite des demi-finales. On se doute bien que les joueurs maliens n’étaient pas poussés que par l’intérêt sportif, c’est-à-dire l’envie tout à fait compréhensible d’un sportif de parvenir jusqu’au podium de quelle que compétition que ce soit, bien au contraire leur motivation était plus de nature à soulager leurs concitoyens obligés de subir des interventions militaires qu’à satisfaire le désir de vaincre. On ne peut qu’apprécier la dévotion des joueurs qui n’arrêtaient pas tout au long du tournoi de répéter dans les interviews que leurs pensées étaient tournées vers leurs familles et leur pays. Souhaitons-leur bonne chance samedi !

    *

    Toujours la Coupe d’Afrique mais cette fois-ci pour une autre affaire. C’est plus précisément le carton rouge reçu par un joueur en demi-finale et dont l’équipe est passée en finale. Ceux qui ont vu le match de demi-finale entre le Burkina Faso et le Ghana auront compris qu’il s’agit de Pitroipa qui avait reçu deux cartons jaunes au cours de cette rencontre et s’est donc retrouvé suspendu pour le match de finale. Eurosport remarque que sans Jonathan Pitroipa son équipe perd une grande force offensive. Aussi la sélection burkinabée a-t-elle annoncé avoir fait appel de ce carton rouge. L’équipe, personnel d’encadrement et joueurs, ont tous émis un certain doute quant à l’impartialité de l’arbitre tunisien Slim Jedidi. Reste à savoir quelle sera la décision de la CAN. Dans tous les cas pourquoi ne pas laisser jouer Pitroipa s’il peut créer un beau jeu ? Et bien on verra.

    Lire aussi:

    JO 2024: malgré les risques budgétaires, les Français largement favorables aux Jeux
    Malgré la menace à la sécurité, l’équipe US participera aux JO 2018 à PyeongChang
    L'e-sport bientôt au programme des JO 2024 à Paris?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik