Ecoutez Radio Sputnik
    Un événement important dans la coopération d'affaires russo-africaine

    Un événement important dans la coopération d'affaires russo-africaine

    Analyse
    URL courte
    0 01

    « L’Afrique et la Russie sont devenues plus proches », ont conclu les délégués russes et africains au forum économique « Oural-Afrique » qui s’est tenu à Ekaterinbourg, capitale de l’Oural moyen. L’exposition internationale d’innovations dans l’industrie Innoprom 2013 et le symposium international « Global Mind » se déroulent simultanément au forum dans ce centre industriel, culturel et du business des plus grands en Russie. Les délégués des pays membres du Bureau international des expositions ayant pris part au symposium ont examiné la demande russe d’organisation de l’exposition mondiale 2020 à Ekaterinbourg. Ce sujet a été abordé à l’exposition Innoprom-2013 et au forum « Oural-Afrique ». Le forum à Ekaterinbourg, est la première conférence de ce genre depuis l’établissement il y a près d’un demi-siècle des liens d’affaires entre l’URSS et ensuite la Russie et l’Afrique. Plus d’une centaine de délégués de plus de 40 pays du continent, notamment les ambassadeurs d’une vingtaine de pays accrédités en Russie, ont représenté l’Afrique au forum. Les représentants des organes fédéraux du pouvoir, des entités de la Fédération de Russie, des CCI, les africanistes, les experts et sans doute les représentants du business russe ont pris par au forum. Le doyen du corps diplomatique à Moscou l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Madagascar en Russie Eloi Maxime Dovo a pris la parole à la cérémonie d’ouverture du forum. L’ambassadeur a prononcé son discours en russe ayant suscité l’admiration de l’auditoire et la fierté de ses collègues.

    L’avenir de l’Afrique, a dit, en particulier, l’ambassadeur Dovo, a de tout temps été considéré à la lumière de ses difficultés, de la pauvreté. Or, ce n’est pas correct. L’Afrique est un joueur actif de la communauté mondiale, un continent richissime. De ce fait, nous nous sommes rendus ici pour établir et raffermir les liens ayant toujours uni la Russie et l’Afrique et qui uniront, nous l’espérons bien, Ekaterinbourg et notre continent.

    Le gouverneur de la région de Sverdlovsk Evgueni Kouivachev a énuméré les domaines les plus prometteurs du partenariat russo-africain : la métallurgie et l’industrie minière, l’infrastructure des transports, etc., dont a besoin l’économie croissante du continent. Evgueni Kouivachev a envisagé, en outre, la possibilité des établissements ouraliens d’enseignement supérieur de former les spécialistes pour les pays africains. Le gouverneur a assuré les délégués au forum que la région de Sverdlovsk accorderait une attention particulière au développement du partenariat économique avec les pays africains.

    Le chef du gouvernement russe Dmitri Medvedev s’est entretenu à l’exposition Innoprom avec les délégués africains. « La Russie, a-t-il déclaré, aspire actuellement à intensifier sa coopération économique avec les pays du continent d’intensification. Les rapports entre l’Union soviétique et maintenant – la Russie et l’Afrique avaient « résisté à l'épreuve du temps », a-t-il dit. Le Premier ministre russe a également indiqué que « les échanges avec les pays du Continent africain augmentent, ils se chiffrent déjà à des dizaines de milliards de dollars ». Le président du Comité international du Conseil de la Fédération Mikhaïl Marguelov a remarqué, quant à lui, que « l'attitude de la Russie envers la souveraineté et l'indépendance a une importance décisive pour les pays africains ». Il a souligné « que la Russie et les pays africains ont une approche similaire à propos d'un ordre mondial juste, du bien et du mal ».

    L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Bénin en Russie le professeur Anicet Gabriel Kotchofa a fait part de ses impressions du forum dans une interview téléphonique accordée d’Ekaterinbourg à notre correspondante Victoria Issaeva.

    L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en Russie Mamadou Saliou Dioufa signalé l’importance du forum « Oural-Afrique ».

    Lire aussi:

    La Russie a besoin d'une nouvelle stratégie en Afrique
    La Chine s’implante durablement en Afrique: «C’est inévitable»
    La Russie en Afrique : le grand retour?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik