Analyse
URL courte
Par
0 161
S'abonner

La Russie et Hong Kong vont accroître leur coopération d'affaires. Tel est le résultat principal d'une visite de quatre jours effectuée à Moscou par le ministre du Commerce et du Développement économique de Hong Kong Gregory So.

Dans un entretien exclusif accordé au site et à la radio Sputnik M. So a qualifié la Russie d'important partenaire économique de Hong Kong.

La Russie est un des principaux partenaires commerciaux de Hong Kong. En 2014 le chiffre d'affaires des échanges réciproques s'est élevé à 3,58 milliards de dollars.C'est 6% de moins qu'en 2013. Le recul tient à la dévalutation du rouble. D'autre part, dans les conditions nouvelles les exportations de produits russes vers Hong Kong sont devenues plus attrayantes. En termes de prix, les produits russes ont gagné en compétitivité. Je pense que dans un proche avenir les relations économiques et commerciales entre la Russie et Hong Kong reposeront sur l'augmentation des exportations russes.

Gregory So a signalé de bonnes opportunités de coopération entre Hong Kong et la Russie dans le domaine des droits de la propritété intellectuelle. Selon lui, Hong Kong est prêt à favoriser l'entrée des marques et technologies russes sur les marchés de la Chine continentale et des pays d'Asie-Pacifique.

En ce qui concerne la protection de la propritété intellectuelle, les deux parties ont quoi apprendre l'une auprès de l'autre. Une loi anti-piratage fonctionne en Russie d'une façon assez efficace depuis l'année dernière. Hong Kong devient une plate-forme importante en matière de protection de la propritété intellectuelle. La Russie possède beaucoup de choses dans le domaine de la science, de la technique et de la culture que Hong Kong pourrait faire siennes. En utilisant notre système financier nous proposons aux partenaires russes de rénover les instruments de protection de la propritété intellectuelle. Les sociétés russes de cette branche pourrait utiliser Hong Kong en tant que tête de pont pour entrer sur les marchés de la Chine et d'autres pays d'Asie-Pacifique. Je pense que la Russie et la Chine ont tout le nécessaire pour devenir des partenaires qui complètent l'un l'autre dans le domaine de la protection de la propritété intellectuelle.

Les échanges d'information et d'expérience dans ce domaine seront poursuivies. Un accord en ce sens est intervenu lors d'une rencontre entre le ministre du Commerce de Hong Kong Gregory So et le président de la Chambre d'industrie et de commerce de Russie Sergueï Katyrine.

Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que la responsabilité de son auteur. Elles ne reflètent pas nécessairement la position de la rédaction de Sputnik.

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
Le risque d'une guerre à grande échelle avec la Palestine évalué par l'ambassadeur d’Israël en Russie
Tags:
Gregory So, Hong Kong, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook