Ecoutez Radio Sputnik
    Bundestag

    Armes nucléaires US en Allemagne: un jeu stupide et périlleux

    © Flickr/ Paul Lim
    Analyse
    URL courte
    132246363

    Selon l'universitaire et homme politique français Henri Temple, il était bien compris que l'Allemagne ne devait pas devenir une puissance nucléaire après ses agressions et ses crimes durant la Seconde Guerre mondiale. Or elle l'est quand même par procuration des USA.

    Les USA et leur bras armé hégémonique, l'Otan, continuent leurs gesticulations dangereuses en Europe, dans la ligne de leur stratégie en Ukraine. Tout est fait, encore et encore, contre la paix en Europe: diviser pour régner. Tout plutôt qu'un espace européen pacifié et coopérant avec la Russie, espace qui serait un concurrent redoutable pour eux.

    Il faut que l'opinion publique française soit informée de ce jeu stupide et périlleux. Elle le sera.

    Les Européens ne perdent pas une occasion de se tromper dans leur suivisme des USA: ex-Yougoslavie, Ukraine, Iran, Irak, Syrie. Pour finir par changer d'avis après tous les désordres possibles.

    Et ils sont incapables de penser une politique commune face aux gigantesques migrations en cours, que l'on aurait pu éviter en ne se lançant pas dans des guerres dont on n'a pas établi les sites géostratégiques. Et au moins en créant dans les pays de départ de vastes régions humanitaires pour accueillir les (vrais) réfugiés, sur leur propre sol.

    Mme Merkel, son charbon, ses travailleurs pauvres, l'Ukraine, la dette de la Grèce, la gestion de l'Euro, celle des migrants, montrent qu'elle n'est pas du tout la femme compétente et stable que l'on dit. La voilà dangereuse pour la paix en Europe, mais suivie comme son ombre par M.Hollande. La France, vraie puissance nucléaire de grande technique et indépendante, doit prendre une position ferme contre cette remilitarisation atomique de l'Allemagne.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Armes nucléaires US en Allemagne: Moscou pourrait se retirer du Traité FNI
    Spiegel: l'Allemagne hostile au déploiement de missiles US en Europe
    Europe de l'Est: Merkel invitée à empêcher le déploiement des chars US
    Missiles terrestres US en Europe: Moscou demande des explications
    Tags:
    missiles, relations, crise migratoire, armes nucléaires, Henri Temple, François Hollande, Angela Merkel, Europe, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik