Ecoutez Radio Sputnik
    Cryptomonnaie, bitcoin

    Volatilité des cryptomonnaies, une solution basée sur le diamant se profile!

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Analyse
    URL courte
    609

    Une nouvelle innovation dans le monde des cryptomonnaies pourrait mettre fin à la volatilité de ces dernières. Il s’agit d’une monnaie numérique indexée sur le diamant. Des experts, interrogés par Sputink, nous explique ce principe.

    Le problème de la grande volatilité des cryptomonnaies traditionnelles, comme le bitcoin, sera peut-être surmonter par une nouvelle monnaie numérique basée sur le diamant. En effet, la bourse du diamant israélienne, l'Israel Diamond Exchange, située à Ramat Gan près de Tel Aviv, a décidé de lancer deux cryptomonnaies, le Carat et le Cut, qui seront partiellement indexées à la pierre précieuse.

    Le Cut et le Carat, qui seront disponibles sur le marché dans les prochaines semaines et au mois de mai respectivement, seront attractives pour les investisseurs grâce à leurs nouvelles caractéristiques. Cependant, elles seront désapprouvées par les régulateurs, ont expliqué des experts à Sputnik.

    La cryptomonnaie indexée sur le diamant, une alternative

    La bourse espère s'attaquer au problème de la rentabilité de l'activité diamantaire, en raison des marges bénéficiaires étroites entre les gemmes brutes et les gemmes polies, grâce au Carat et au Cut dont le quart de leurs valeurs sera soutenu par le prix du diamant, tout en assurant transparence et efficacité dans les transactions. Les cryptomonnaies basées sur des actifs physiques ne sont pas nouvelles sur le marché des monnaies numériques. La première entièrement basée sur l'or, le E-Gold, a vu le jour en 1995.

    «Je crois que c'est un exemple classique de ce qui deviendra un nombre croissant de jetons de sécurité, c'est-à-dire que la valeur d'un jeton est liée à un actif physique sous-jacent… Au final, ce marché va éclipser le marché crypto actuel, des jetons sont conçus pour l'utilisation ou l'accès au logiciel seulement», a déclaré à Sputnik Jamie Burke, PDG et investisseur chez Outlier Ventures, société de gestion de capital risque.

    Les cryptomonnaies soutenues par des actifs physiques, comme le diamant, offre une grande possibilité au développement du marché des monnaies numériques. «Commençons par l'hypothèse que tous les actifs seront représentés par des jetons à l'avenir. Ceci signifie que tout objet, physique ou numérique, pouvant être échangé, aura une représentation numérique à travers un jeton… la représentation par jeton basé sur le diamant n'est pas différente, et elle souligne le potentiel de l'économie crypto», a déclaré Lex Sokolin, partenaire et directeur monde de la stratégie de FinTech à Autonomous Research.

    La nouvelle idée d'une cryptomonnaie basée sur le diamant finira par attirer beaucoup d'investisseurs qui ne s'étaient pas intéressés avant au marché des monnaies numériques.

    «Toutes les nouvelles idées et tous les concepts qui arrivent sur le marché de la cryptomonnaie, comme la cryptomonnaie à base de diamants, Carat, aideront à renforcer l'industrie cryptographique et à faire grandir son attrait général», a déclaré Spiros Margaris, investisseur en capital-risque et technologies de pointe.

    La nouvelle cryptomonnaie, un garant de la stabilité du marché

    L'un des problèmes que la bourse voudrait résoudre est la volatilité des prix associée aux cryptomonnaies. À titre d'exemple, le bitcoin, la cryptomonnaie la plus populaire sur le marché, a perdu plus de la moitié de sa valeur, passant de 19.666 dollars, au 17 décembre 2017, à 8.598 dollars l'unité aujourd'hui.

    Pour faire face à cette situation, le Cut, qui n'est disponible que pour les marchands de diamants, aura son prix déterminé par un algorithme, tenant compte du fait que chaque diamant est une pièce unique et doit être évalué individuellement. Ceci devrait immuniser cette cryptomonnaie contre la volatilité.

    «Une telle cryptomonnaie adossée à des actifs devrait minimiser la volatilité des prix car les investisseurs auront une idée de la valeur sous-jacente», a déclaré Keith Lim, fondateur et PDG de la société de technologie Hearti Lab.

    Cependant, Lex Sokolin n'est pas de cet avis. En effet, l'expert estime que, le fait que l'actif, le diamant, qui soutient la cryptomonnaie n'a aucune valeur utilitaire, ferait en sorte que cette dernière serait sujette à autant de volatilité que les autres monnaies numériques.

    «Les diamants, en particulier, sont intéressants parce que leurs valeurs sont principalement liées à un sentiment humain, créé par la commercialisation du diamant comme une pierre précieuse… Alors soutenir la valeur d'une cryptomonnaie, même d'une façon fractionnaire, par quelque chose qui est évalué principalement sur le sentiment créé par le marketing et l'offre, ne me semble pas différent des autres devises crypto», a fait savoir Sokolin.

    Malgré tout, elle sera sous les projecteurs des régulateurs

    Avec tous les avantages qu'offrent le Carat et le Cut, les experts pensent que ces deux dernières ne feront pas changer l'opinion négative que les régulateurs des marchés ont sur les cryptomonnaies.

    «Malheureusement, mon avis est que les régulateurs verront cette cryptomonnaie, soutenue par des diamants, de la même manière que les autres, à l'instar du bitcoin. Parce que les régulateurs ne comprennent pas bien les cryptomonnaies, et auront la même opinion générale sur toutes les monnaies numériques», a déclaré Keith Lim.

    Cependant, c'est le fait que les cryptomonnaies sont décentralisées qui serait derrière cet avis négatif que les régulateurs des marchés ont à l'égard des monnaies numériques.

    «Ce n'est pas question de plus de soutien, car les régulateurs ne se soucient pas de ça, s'ils ne veulent pas d'une monnaie décentralisée, ils ne les aimeront pas, toutes, de la même manière», a déclaré Richard Rofe, directeur général d'Arcadia Capital Advisors.

    L'Israel Diamond Exchange, de son côté, a expliqué que même si la façon dont le Carat et le Cut seraient réglementées n'est pas encore mise au point, il n'en demeure pas moins que ces deux cryptomonnaies élimineront les inquiétudes concernant le blanchiment d'argent et les problèmes de rapidité transactionnelle, par le fait qu'elles sont indexées au diamant, en plus du fait que les traders utilisant le Cut seront contrôlés. Chaque transaction devrait avoir lieu en quelques minutes, et l'identité du commerçant l'effectuant sera connue, car il doit formuler une demande officielle au régulateur du marché.

    Lire aussi:

    La bourse israélienne lance sa cryptomonnaie basée sur des diamants
    Pourquoi le marché des bitcoins va bientôt se rétablir
    Un contrôle US rigoureux des cryptomonnaies: à quoi le marché doit-il s'attendre?
    Tags:
    diamants, volatilité, Bitcoin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik