Asie
URL courte
Par
9503
S'abonner

Une usine en Inde où sont fabriqués des iPhones et autres appareils a été saccagée par ses propres employés qui protestaient contre les retards de paiements, rapporte Times of India. 132 travailleurs ont été arrêtés en lien avec l’émeute. La police a reçu l’ordre de fournir la «protection nécessaire» au fabricant.

Samedi 12 décembre, une révolte s’est produite dans une usine d’assemblage d’appareils, notamment d’iPhone, relate le Times of India. Les faits se sont produits sur le site de Narsapura, dans le district de Kolar, à environ 60 kilomètres de Bangalore. Environ 2.000 ouvriers étaient présents lorsque les dégradations ont été causées.

Les employés en colère ont brisé des vitres, détruit des meubles et renversé plusieurs véhicules sur le parking, provoquant des débuts d’incendie à l’extérieur du bâtiment, décrit le média. L’intervention de la police a mené à l’arrestation de 132 personnes qui ont participé à l’émeute.

Des discussions sur le versement des salaires semblent avoir initié les violences. «Les employés ont demandé le paiement en attente depuis quelques mois et ont rencontré les responsables du département des ressources humaines samedi. Après cela, quelques employés ont attaqué le bureau et ont endommagé les locaux et le mobilier», a déclaré au média Indian Express le superintendant de la police.

Demande de protection

L’usine Wistron, une société basée à Taïwan, a reçu la «protection nécessaire» de la part des forces de l’ordre. Les autorités ont condamné la violence «malheureuse et inacceptable» de la part des employés, promettant une enquête «complète et équitable» sur l’incident. Ils ont également demandé à la direction de protéger les droits des travailleurs, bien que ces conflits doivent être résolus par des moyens légaux.

Lire aussi:

Véran déclare que le couvre-feu à 18h «ne suffit pas à faire reculer le virus»
Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Tags:
salaire, révolte, Inde, usine, iPhone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook