Asie
URL courte
Par
856
S'abonner

L’explosion d’un respirateur artificiel a provoqué la mort de dix personnes soignées pour le Covid-19 dans un hôpital situé dans la ville turque de Gaziantep.

Dix personnes ont trouvé la mort dans l’incendie qui a touché un hôpital pour malades du Covid-19 à Gaziantep, dans le sud de la Turquie, selon le ministère turc de la Santé.

Le sinistre a été provoqué par l’explosion d’un des respirateurs artificiels installés dans l’établissement. Précédemment, le service de presse du gouverneur local faisait état de huit morts dans le drame.

Les victimes sont âgées de 56 à 85 ans. Par ailleurs, 14 patients ont été transportés avec succès dans des hôpitaux situés à proximité.

D’après les dernières données de l’université Johns-Hopkins aux États-Unis, la Turquie totalise près de deux millions de cas de contamination au nouveau coronavirus, dont 17.600 décès.

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Tags:
hôpital, incendie, Turquie, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook