Asie
URL courte
Par
322
S'abonner

L’île de Taïwan, qui s’est distinguée par sa gestion efficace de la pandémie, a annoncé son premier décès lié au Covid en huit mois. Un cluster familial a été signalé et 4.000 personnes placées en quarantaine.

Épargné par la pandémie pendant huit mois, l’île de Taïwan a annoncé ce samedi 30 janvier son premier décès lié au Covid-19 depuis mai.

La victime est une femme de 80 ans, souffrant d’antécédents médicaux, qui habitait sous le même toit qu’une infirmière assignée à l’hôpital de Taoyuan, dans le nord de l’île, elle aussi contaminée.

Le pays a ainsi signalé un cluster familial à l’origine de ces transmissions avant de placer 4.000 personnes en quarantaine et d’annuler les événements publics prévus à l’approche du Nouvel an lunaire.

Taïwan figure parmi les pays qui se sont distingués par leur gestion efficace de l’épidémie grâce à des mesures précoces, dont le traçage des malades, qui ont permis d’endiguer les contaminations et de limiter le nombre de morts. Ainsi, l’octogénaire n’est que la huitième victime du Covid-19 déplorée sur l’île pour environ 900 cas positifs détectés en un an.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
pandémie, Covid-19, Taïwan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook