Asie
URL courte
Par
322
S'abonner

L’île de Taïwan, qui s’est distinguée par sa gestion efficace de la pandémie, a annoncé son premier décès lié au Covid en huit mois. Un cluster familial a été signalé et 4.000 personnes placées en quarantaine.

Épargné par la pandémie pendant huit mois, l’île de Taïwan a annoncé ce samedi 30 janvier son premier décès lié au Covid-19 depuis mai.

La victime est une femme de 80 ans, souffrant d’antécédents médicaux, qui habitait sous le même toit qu’une infirmière assignée à l’hôpital de Taoyuan, dans le nord de l’île, elle aussi contaminée.

Le pays a ainsi signalé un cluster familial à l’origine de ces transmissions avant de placer 4.000 personnes en quarantaine et d’annuler les événements publics prévus à l’approche du Nouvel an lunaire.

Taïwan figure parmi les pays qui se sont distingués par leur gestion efficace de l’épidémie grâce à des mesures précoces, dont le traçage des malades, qui ont permis d’endiguer les contaminations et de limiter le nombre de morts. Ainsi, l’octogénaire n’est que la huitième victime du Covid-19 déplorée sur l’île pour environ 900 cas positifs détectés en un an.

Lire aussi:

Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Un policier brûlé au 2e degré dans le 94 après que des assaillants ont posé un mortier dans sa voiture - vidéo
Tags:
pandémie, Covid-19, Taïwan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook