Asie
URL courte
Par
5130725
S'abonner

Afin d’empêcher que la future génération masculine ne devienne «trop féminine», le ministère chinois de l'Éducation a publié un avis adressé aux écoles et contenant des mesures à prendre pour renverser cette tendance.

Le ministère chinois de l'Éducation a publié un avis visant à contrecarrer la féminisation des jeunes garçons. Intitulée «Proposition visant à empêcher la féminisation des adolescents de sexe masculin», la note exhorte les établissements scolaires à réformer l’offre d’éducation physique, ainsi qu’à renforcer leur recrutement d'enseignants.

Les écoles sont encouragées à recruter des sportifs à la retraite et à «développer de manière vigoureuse» certains sports comme le football afin de «cultiver la masculinité» des garçons.

Menace pour la survie de la nation

En mai dernier, un membre du principal organe consultatif du gouvernement chinois, Si Zefu, avait déclaré que les jeunes hommes chinois étaient devenus «faibles, timides et soumis». D’après lui, si cette «féminisation» n’était pas «efficacement gérée», elle «mettrait inévitablement en danger la survie et le développement de la nation chinoise», relate la BBC.

Si Zefu en impute la responsabilité en partie au milieu familial où les garçons sont en large majorité élevés par leurs mères ou grand-mères, mais aussi à la popularité croissante de certaines stars masculines, de sorte que les enfants ne rêvent plus de devenir des «héros de l'armée».

Les internautes chinois sont partagés face à cette initiative, plusieurs d’entre eux se disant pourtant en colère sur les réseaux sociaux autorisés en Chine.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
garçon, école, nation, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook